L'audience en appel d'Adrian Peterson aurait duré deux heures

Adrian Peterson... (Photo Tom Lynn, archives Reuters)

Agrandir

Adrian Peterson

Photo Tom Lynn, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rob Maaddi
Associated Press

L'audience en appel du demi offensif Adrian Peterson a duré environ deux heures, et a porté principalement sur le témoignage de Troy Vincent, un membre de la haute direction de la NFL, selon ce qu'a confié à l'Associated Press une personne au fait du dossier.

Peterson demande de réintégrer la NFL après que le commissaire Roger Goodell l'eut suspendu pour les six derniers matchs de la saison régulière pour avoir transgressé la politique de la ligue sur le comportement individuel. Goodell a aussi avisé le porteur de ballon des Vikings du Minnesota qu'il ne pourrait réintégrer la ligue avant le 15 avril 2015.

Selon George Atallah, directeur exécutif adjoint des affaires externes au sein de l'Association des joueurs de la NFL (AJLNF), l'Association veut un processus juste pour Peterson et un arbitre neutre pour tous les joueurs.

La NFL a refusé de commenter.

Peterson a produit une déclaration sans témoigner, mardi, et n'a pas assisté à l'audience de jeudi, selon une autre source informée du dossier. Une autre personne a confié que l'agent d'audience Harold Henderson avait demandé à Vincent de témoigner après que l'AJLNF eut remis un enregistrement audio et une transcription d'une conversation entre Vincent et Peterson.

Ces personnes se sont confiées sous le sceau de l'anonymat parce qu'aucune des deux parties ne parle du dossier publiquement.

Selon une source, Vincent, qui occupe le poste de vice-président exécutif des opérations football à la NFL, a informé Peterson qu'il serait crédité du temps passé sur la liste d'exemption spéciale et qu'il se verrait imposer une suspension de deux matchs s'il assistait à une audience disciplinaire avec Goodell, le 14 novembre.

Peterson n'a pas participé à la rencontre en question et quatre jours plus tard, Goodell l'a suspendu.

Peterson n'a pas joué depuis la première semaine d'activités, après avoir été accusé de violence à l'endroit d'un enfant, au Texas. Il a été suspendu avec salaire pendant le processus judiciaire, et le 4 novembre, il a présenté un plaidoyer de non-contestation à une accusation d'agression imprudente après avoir causé des blessures à son fils de 4 ans à l'aide d'un bâtonnet de bois.

Les deux parties pourraient toujours en venir à une entente avec que Henderson ne donne sa décision.

Si Peterson se voit accorder la permission de réintégrer la ligue, il est peu probable qu'il joue cette saison. Les Vikings, qui affichent un dossier de 5-7, avaient été sévèrement critiqués pour avoir remis son nom au sein de la formation, en septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer