Les Eskimos atteignent la finale de l'Ouest

Les Eskimos affronteront maintenant les Stampeders en finale... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Les Eskimos affronteront maintenant les Stampeders en finale de l'Ouest, dimanche prochain à Calgary.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
EDMONTON

Kendial Lawrence a inscrit un majeur sur un retour de botté de dégagement de 84 verges et la défensive des Eskimos d'Edmonton a réussi cinq interceptions contre les Roughriders de la Saskatchewan dans une victoire de 18-10, dimanche, lors de la demi-finale de l'Ouest.

Il s'agissait d'un duel entre deux quarts réservistes alors que Matt Nichols, des Eskimos, était opposé à Kerry Joseph, pour les Roughriders. Cependant, ni l'un, ni l'autre n'a franchi le troisième quart.

Le quart no 1 des Eskimos Mike Reilly a pris la relève après six minutes de jeu au troisième quart, même s'il est ennuyé par un os fracturé dans son pied droit, et Tino Sunseri a terminé la rencontre derrière le centre pour les Roughriders.

La défaite met fin aux espoirs des Roughriders de défendre leur titre de la coupe Grey acquis la saison dernière.

Les Eskimos affronteront maintenant les Stampeders en finale de l'Ouest, dimanche prochain à Calgary.

Hugh O'Neill a réussi trois placements pour les Eskimos, en plus d'inscrire un simple, avant de voir Lawrence filer sur 84 verges à mi-chemin au deuxième quart pour placer les locaux en avant 17-0.

Joseph a été victime de quatre interceptions avant de finalement inscrire les Roughriders au pointage avec 44 secondes à faire à la première demie, sur une passe de 54 verges à Korey Williams.

Les Eskimos ont réussi une cinquième interception contre Joseph avant que Sunseri ne prenne la relève.

Reilly n'a guère fait mieux que Nichols pour les Eskimos. Il a approché l'offensive des siens à proximité des buts une seule fois et O'Neill a été imprécis sur 39 verges, se contentant d'un simple.

Sunseri a fait à peine mieux du côté des Roughriders, permettant à Christopher Milo de réussir un placement de 30 verges avant la fin du troisième quart.

Les Roughriders ont appliqué de la pression en fin de partie, mais les Eskimos ont fermé la porte et ont pu écouler le temps restant au cadran.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Les Alouettes sans pitié pour les Lions

    Football

    Les Alouettes sans pitié pour les Lions

    Dans les jours qui ont précédé l'affrontement de dimanche entre les Alouettes et les Lions de la Colombie-Britannique, l'entraîneur-chef des... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer