De mal en pis pour les Bears

Rob Gronkowski a inscrit trois touchés dans la... (Photo Greg M. Cooper, USA Today Sports)

Agrandir

Rob Gronkowski a inscrit trois touchés dans la victoire de 51-23 des Patriots contre les Bears.

Photo Greg M. Cooper, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Bears avaient grandement besoin d'une bonne performance, dimanche, à Foxborough. Ils ont plutôt été rossés, 51-23, par les Patriots.

L'attaque des Pats a joué son meilleur match de la saison, profitant notamment de la faiblesse des Bears aux positions de secondeurs et de demis de sûreté.

La défense des Bears n'est jamais parvenue à neutraliser Rob Gronkowski, qui a capté 9 passes pour 159 verges et inscrit 3 touchés. Brandon LaFell a connu un très bon match, lui aussi, en saisissant 11 passes - il n'en avait capté que 19 à ses 7 premières rencontres.

Les demis de coin Darrelle Revis et Brandon Browner ont clairement remporté leur bataille contre les receveurs Brandon Marshall et Alshon Jeffery, qui ont respectivement terminé la rencontre avec 35 et 59 verges.

_________________________________________

Les Falcons s'effondrent à Londres

Les Britanniques ont rarement eu de bons matchs à se mettre sous la dent depuis que la NFL présente des rencontres au Wembley Stadium. Mais les 83 532 spectateurs qui ont assisté au match entre les Lions et les Falcons ont vu un bon spectacle, dimanche.

Les Falcons menaient 21-0, mais se sont effondrés en deuxième demie. Ils ont notamment permis à Golden Tate de se retrouver derrière tous leurs joueurs sur un touché de 59 verges, une erreur impardonnable lorsqu'on considère que les Lions étaient en situation de troisième essai avec 25 verges à gagner. Elle l'est encore plus lorsqu'on sait que Tate est actuellement la seule valeur sûre parmi les receveurs des Lions; Calvin Johnson, Reggie Bush, Brandon Pettigrew et Eric Ebron ont tous raté le match de dimanche, blessés.

_________________________________________

Les Cards, grâce aux longs jeux

Ce n'est pas toujours très convaincant, mais les Cardinals continuent d'ajouter des victoires à leur fiche. En l'emportant, 24-20, contre les Eagles, dimanche, les Cards ont conservé leur coussin de deux victoires sur les Seahawks et les 49ers au sommet de leur division.

C'est grâce à de longs touchés de Larry Fitzgerald (80 verges) et de la recrue John Brown (75 verges) que les Cardinals ont pu remporter leur sixième victoire de la saison. Le jeu de Brown leur a permis de prendre les devants avec moins de deux minutes à écouler au quatrième quart.

Bruce Arians a complètement changé la culture chez les Cards en une saison et demie. La rencontre de dimanche prochain entre les Cards et les Cowboys pourrait être déterminante pour l'avantage du terrain en séries dans la Nationale.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Du grand Ben Roethlisberger

    Football

    Du grand Ben Roethlisberger

    En bref, Ben Roethlisberger a joué le meilleur match de sa carrière, hier. Le quart-arrière de 32 ans a battu les marques des Steelers de Pittsburgh... »

  • Drew Brees et les Saints écrasent les Packers

    Football

    Drew Brees et les Saints écrasent les Packers

    Drew Brees a complété 27 de ses 32 passes et a récolté 311 verges de gains en plus de lancer trois passes de touché, alors que les Saints de La... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer