Les Broncos ont rendez-vous avec les Patriots

Les Broncos accueilleront les Patriots de la Nouvelle-Angleterre... (Photo: Reuters)

Agrandir

Les Broncos accueilleront les Patriots de la Nouvelle-Angleterre dimanche prochain. On aura donc droit à un autre duel entre Peyton Manning (photo) et Tom Brady.

Photo: Reuters

Arnie Stapleton
Associated Press
Denver

Peyton Manning a salué le retour au jeu de Wes Welker en lui lançant une passe de touché, dimanche, et les Broncos de Denver ont évité de vivre le même scénario que l'an dernier en éliminatoires, en venant à bout des Chargers de San Diego par la marque de 24-17.

Les Broncos (14-3) ont contrôlé les trois premiers quarts et demi de la rencontre avant de voir Philip Rivers profiter d'une blessure au demi de coin Chris Harris fils pour orchestrer une remontée semblable à celle réussie par les Ravens de Baltimore contre les Broncos exactement un an plus tôt.

Cependant, Manning est cette fois venue à la rescousse de ses Broncos et a guidé l'équipe vers un premier match de championnat d'association en huit saisons.

«Nous avons inscrit deux touchés en deuxième demie, mais c'est dommage que nous ayons été incapables d'ouvrir la machine plus tôt», a noté le receveur des Chargers Keenan Allen.

Les Broncos accueilleront les Patriots de la Nouvelle-Angleterre (13-4) dimanche prochain. On aura donc droit à un autre duel entre Manning et Tom Brady.

«Ce sont deux des grands, a dit le receveur des Broncos Eric Decker. On va en entendre parler beaucoup au cours de la semaine.»

Lors du plus récent match entre les deux futurs membres du Temple de la renommée, le 24 novembre dernier, la bande à Brady était venue de l'arrière à Foxborough pour l'emporter 34-31 en prolongation.

«Ce sera les Broncos contre les Patriots et oui, Tom et moi avons joué l'un contre l'autre plutôt souvent, a dit Manning après avoir battu les Chargers. Mais quand vous êtes rendus au championnat de l'Américaine, ce sont deux bonnes équipes qui ont relevé plusieurs défis qui sont là.»

Manning, qui participe aux éliminatoires pour une 13e fois, un record pour un quart, a mis fin à une séquence personnelle de trois revers en éliminatoires. Sa dernière victoire remontait au match de championnat de l'Américaine en 2010, quand ses Colts d'Indianapolis avaient défait les Jets de New York 30-17.

Manning a complété 25 de ses 36 passes pour 230 verges de gains et deux touchés, des statistiques qui ne sont peut-être pas à la hauteur de ses standards, lui qui a fracassé des records de la NFL en saison régulière avec 55 passes de touché et 5447 verges de gains.

Cependant, les conditions étaient venteuses et les Broncos tenaient à imposer leur volonté en courant avec le ballon. Les Chargers avaient été en mesure de limiter les dégâts contre Manning en saison régulière en contrôlant le ballon pendant 38 minutes lors de chacun des deux matchs entre les deux équipes.

Après avoir récolté seulement 18 verges de gains au sol contre les Chargers le mois dernier, les Broncos en ont amassé 133 cette fois-ci. Knowshon Moreno en a accumulé 82 et a inscrit un touché sur une course de trois verges, ce qui donnait les devants 24-7 aux Broncos avec 8:12 à faire.

Les Chargers ont rendu les choses intéressantes par la suite, mais Manning a converti avec succès deux troisièmes essais en fin de rencontre, ce qui a empêché les Chargers d'obtenir une dernière chance de créer l'égalité.

«Si nous avions pu avoir possession du ballon une autre fois, je crois sincèrement que nous aurions été capables de créer l'égalité, a déclaré Rivers. Mais nous ne l'avons pas fait. Ce n'est que de la spéculation.»




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer