Pierre Vercheval dans la ligne de mire des Alouettes

Les Alouettes offriraient le poste d'adjoint au DG,... (Photo François Roy, archives La Presse)

Agrandir

Les Alouettes offriraient le poste d'adjoint au DG, Jim Popp, à Pierre Vercheval, membre de l'équipe de RDS.

Photo François Roy, archives La Presse

Partager

Matthieu Proulx a refusé l'offre des Alouettes de devenir l'adjoint du directeur général Jim Popp, mais il y a un autre membre de l'équipe de RDS qui pourrait être pressenti pour la fonction, et non le moindre.

La Presse a appris que Popp aimerait discuter avec Pierre Vercheval pour lui offrir le poste. Proulx et Vercheval étaient les deux premiers noms sur la liste de candidats du DG des Alouettes.

Les Oiseaux sont à la recherche d'un assistant depuis que Marcel Desjardins a quitté l'équipe afin de devenir directeur général de la nouvelle concession à Ottawa. Préférablement, ils aimeraient embaucher un Québécois qui a déjà joué dans la LCF.

Il y a le poste d'adjoint de Popp qui reste à combler, mais il y a également celui d'entraîneur-chef, ne l'oublions pas. L'organisation a rencontré huit candidats en Floride au cours des derniers jours.

Jacques Chapdelaine et Glen Constantin ne font toutefois pas partie du groupe. Popp et le propriétaire de l'équipe, Robert Wetenhall, voulaient rencontrer les deux hommes en personne, mais ils auraient décliné l'offre.

Il semble que le moment était mal choisi pour Chapdelaine, coordonnateur offensif des Lions de la Colombie-Britannique. Dans le cas de Constantin, les Alouettes ont eu l'impression que l'entraîneur-chef du Rouge et Or de l'Université Laval ne se sentait pas prêt à occuper le poste.

Constantin n'a jamais été à l'emploi d'une équipe professionnelle et les Alouettes doutaient qu'il puisse s'entourer d'un groupe d'entraîneurs avec suffisamment d'expérience. L'équipe montréalaise n'exclut toutefois pas la possibilité de lui offrir un poste d'entraîneur adjoint.

Contrairement à Chapdelaine et Constantin, Danny Maciocia a eu une entrevue avec les Als en Floride et elle se serait bien déroulée. Le pilote des Carabins de l'Université de Montréal possède plusieurs atouts, dont une vaste expérience dans la LCF.

L'ancien joueur Mark Washington, qui est aujourd'hui responsable de la tertiaire chez les Lions, a également été rencontré. Les Alouettes ont demandé la permission de discuter avec six candidats qui travaillent actuellement pour une autre équipe de la LCF, mais Washington est le seul qu'ils ont rencontré.

Wetenhall et Popp préféreraient que leur nouvel entraîneur-chef se spécialise en attaque.

Ils ne ferment toutefois pas la porte à embaucher un candidat qui a fait ses classes en défense ou sur les unités spéciales, à condition qu'il s'entoure d'un bon groupe d'adjoints du côté offensif.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer