Anwar Stewart: «Il y a des mécontents chez les Alouettes»

L'ailier défensif Anwar Stewart, qui fait maintenant partie... (Photo: archives Reuters)

Agrandir

L'ailier défensif Anwar Stewart, qui fait maintenant partie des Stampeders de Calgary, a remporté la Coupe Grey à trois reprises avec les Alouettes.

Photo: archives Reuters

Partager

(Toronto) Il y a plusieurs anciens joueurs des Alouettes qui participeront au 100e match de la Coupe Grey, dimanche.

Étienne Boulay et Danny Desriveaux font partie des Argonauts, alors que Larry Taylor et Anwar Stewart portent l'uniforme des Stampeders.

Stewart s'est joint aux Stampeders en octobre dernier, et s'est offert une performance de quatre sacs à son troisième match avec eux.

L'ailier défensif s'apprête à disputer son neuvième match de la Coupe Grey, un record, même si l'équipe avec laquelle il a joué pendant 10 saisons estimait qu'il était au bout du rouleau, le printemps dernier.

«C'est en effet une belle sensation, mais les Alouettes ont pris ce qu'ils croyaient être la meilleure décision pour eux. Marc Trestman ne croyait pas que je serais capable de jouer dans le système de Jeff Reinebold. Ce que je sais, c'est que j'ai réussi huit sacs l'année dernière et que leur défense vient de se faire détruire par les Argos», a déclaré Stewart.

«J'ai parlé à plusieurs de leur joueurs au cours des derniers jours, et il y a des mécontents chez les Alouettes. Certains d'entre eux n'aiment pas le nouveau système défensif», a ajouté Stewart, qui a remporté la Coupe Grey à trois reprises avec les Als.

«Je pourrais vous raconter tellement d'histoires à propos de cette Coupe que vous ne voudriez même plus y toucher!», a d'ailleurs lancé le vétéran de 36 ans.

Étienne Boulay... (Photo: PC) - image 2.0

Agrandir

Étienne Boulay

Photo: PC

Boulay indécis

Contrairement à Stewart, Boulay s'est gardé de tirer des flèches en direction de son ancienne équipe, même s'il a avoué que la récente victoire des Argos à Montréal lui avait procuré une certaine satisfaction.

Il s'agira d'un cinquième match de la Coupe Grey en sept saisons pour Boulay, dont le travail se limite aux unités spéciales avec les Argonauts.

«Je ne perds pas le sommeil parce que je ne joue plus en défense. J'ai été trois semaines sans jouer lorsque les Alouettes m'ont retranché, alors je prends ce qui passe.

«Je peux encore courir et plaquer des joueurs, et c'est ce que j'aime faire.»

Boulay ne sait toujours pas ce que l'avenir lui réserve. Poursuivra-t-il sa carrière de joueur? Est-il plutôt tenté par le monde des médias comme son ami Matthieu Proulx?

«C'est sûr que je songe à mon avenir et que la retraite est une possibilité. Mais pour l'instant, je me concentre entièrement sur le match de dimanche», a indiqué le maraudeur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer