Les Alouettes s'effondrent

  • Les Alouettes de Montréal se sont inclinés 27-20 devant les Argonauts de Toronto dans le cadre de la finale de l'Est, qui était disputée au Stade olympique. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Les Alouettes de Montréal se sont inclinés 27-20 devant les Argonauts de Toronto dans le cadre de la finale de l'Est, qui était disputée au Stade olympique.

    Robert Skinner, La Presse

  • 1 / 16
  • Patrick Lavoie à la fin du match. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Patrick Lavoie à la fin du match.

    Robert Skinner, La Presse

  • 2 / 16
  • Ollie Ogbu quitte le terrain après la defaite. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Ollie Ogbu quitte le terrain après la defaite.

    Robert Skinner, La Presse

  • 3 / 16
  • Josh Neiswander et Chris Jennings avaient la mine basse après le match. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Josh Neiswander et Chris Jennings avaient la mine basse après le match.

    Robert Skinner, La Presse

  • 4 / 16
  • Anthony Calvillo et Brian Bratton dans le vestiaire après le match. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Anthony Calvillo et Brian Bratton dans le vestiaire après le match.

    Robert Skinner, La Presse

  • 5 / 16
  • L'entraîneur-chef Marc Trestman a serré la main à Curtis Dublanko. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    L'entraîneur-chef Marc Trestman a serré la main à Curtis Dublanko.

    Robert Skinner, La Presse

  • 6 / 16
  • Anthony Calvillo ne participera pas au 100e match de la Coupe Grey. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Anthony Calvillo ne participera pas au 100e match de la Coupe Grey.

    Robert Skinner, La Presse

  • 7 / 16
  • Anthony Calvillo quitte le terrain en toute vitesse après le match. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Anthony Calvillo quitte le terrain en toute vitesse après le match.

    Robert Skinner, La Presse

  • 8 / 16
  • Chad Owens. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Chad Owens.

    Robert Skinner, La Presse

  • 9 / 16
  • Marc-Olivier Brouillette a quitté le terrain sur une civière après s'être blessé en deuxième demie. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Marc-Olivier Brouillette a quitté le terrain sur une civière après s'être blessé en deuxième demie.

    Robert Skinner, La Presse

  • 10 / 16
  • Jamel Richardson réussit un attrapé en fin de match. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Jamel Richardson réussit un attrapé en fin de match.

    Robert Skinner, La Presse

  • 11 / 16
  • Chris Jennings tent d'arrêter Marcus Ball de Toronto. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Chris Jennings tent d'arrêter Marcus Ball de Toronto.

    Robert Skinner, La Presse

  • 12 / 16
  • Les partisans gardaient l'espoir de la victoire en début de match. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Les partisans gardaient l'espoir de la victoire en début de match.

    Robert Skinner, La Presse

  • 13 / 16
  • Billy Parker, à gauche et Dwight Anderson ratent une interception en deuxième demie. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Billy Parker, à gauche et Dwight Anderson ratent une interception en deuxième demie.

    Robert Skinner, La Presse

  • 14 / 16
  • Kyries Hebert des Alouettes tente d'arrêter Chad Kackert des Argonauts. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Kyries Hebert des Alouettes tente d'arrêter Chad Kackert des Argonauts.

    Robert Skinner, La Presse

  • 15 / 16
  • 50 112 spectateurs se sont donné rendez-vous au Stade olympique. (Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    50 112 spectateurs se sont donné rendez-vous au Stade olympique.

    Robert Skinner, La Presse

  • 16 / 16

Partager

Meilleure chance avec la 101e Coupe Grey!

Les Alouettes de Montréal se sont complètement effondrés dimanche après-midi et se sont inclinés 27-20 devant les Argonauts de Toronto dans le cadre de la finale de l'Est, qui était disputée devant 50 112 spectateurs au Stade olympique. Les Argos auront donc la chance de terminer en beauté et à la maison cette fameuse 100e saison de la Ligue canadienne de football.

> Le sommaire du match

Le scénario aurait pu être différent si Brian Bratton avait capté la passe que lui a envoyée Anthony Calvillo au cours de la dernière minute de la rencontre. Malgré la précision de la remise et le fait que Bratton avait tout l'espace nécessaire pour réussir l'attrapé, le numéro 85 n'a pu maîtriser le ballon. Ricky Ray a pu écouler le temps restant et confirmer la victoire des siens au terme d'une performance inspirée du quart-arrière torontois.

> François Gagnon: Catastrophe au Stade olympique

En effet, Ray a complètement éclipsé Calvillo sur le plan statistique (399 verges par la passe contre 303 et 76% de réussite contre 59%), mais surtout sur le plan de l'intensité.

En retard 17-10 après 30 minutes de jeu, les Argos n'ont jamais paru intimidés. Ils ont d'abord créé l'égalité grâce aux efforts combinés de Ray et de Chad Owens, qui ont enchaîné des jeux aériens de 27 et 70 verges pour frapper à la porte de la zone des buts. Dontrelle Inman a facilement marqué sur la séquence suivante.

Owens a par ailleurs terminé la rencontre avec des gains de 207 verges par les airs, un record des Argonauts dans un match éliminatoire.

Les Alouettes semblaient prêts à répliquer, mais Anthony Calvillo a envoyé une passe directement dans les mains du secondeur torontois Marcus Ball. Quatre jeux plus tard, Chad Kackert a couru sur 49 verges et lancé les siens en avant 27-17. Kackert a terminé la rencontre avec 139 verges au sol.

Montréal n'a plus jamais été dans le coup. Au dernier quart, Calvillo a lancé une seconde interception, encore à Marcus Ball. Il a montré un rare signe de vie avec une passe de 45 verges à Jamel Richardson, mais il n'a pas su en tirer profit sur la séquence suivante, qui s'est conclue sur la passe ratée à Bratton.

Bon départ

Les choses avaient pourtant joliment commencé pour les locaux. À leurs deux premières séquences à l'attaque, les Oiseaux se sont forgé une avance de 10-0.

Sean Whyte a d'abord réussi un placement après que ses coéquipiers eurent récupéré un ballon échappé. Chris Jennings a ensuite inscrit le premier touché de la rencontre en transportant le ballon sur 18 verges. Jennings a été le meneur des siens tant par les airs (89 verges sur 8 passes) qu'au sol (80 verges en 9 courses).

Peu avant la mi-temps, les Alouettes ont repris une avance de 10 points par l'entremise du quart-arrière suppléant Adrian McPherson, qui a franchi une verge.

La défense montréalaise a également donné du sien pendant la première demie. Elle a notamment stoppé les Torontois à quatre reprises alors que ceux-ci n'avaient qu'une verge à gagner. À deux de ces occasions, il s'agissait d'un troisième essai, et trois fois, le jeu se déroulait à une verge des buts.

Les Argos n'ont d'ailleurs pas marqué de touché au cours des deux premiers quarts: ils se sont contentés d'un maigre placement, d'un touché de sûreté et de deux simples. Force est toutefois de constater que les ajustements nécessaires ont été apportés pendant la pause.

Ce qui n'a vraisemblablement pas été fait dans le camp montréalais. Avec le résultat qu'on connaît.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Bratton et Calvillo acceptent le blâme

    Football

    Bratton et Calvillo acceptent le blâme

    Comme il fallait s'y attendre, Brian Bratton était secoué dans le vestiaire des Alouettes. Les yeux humides, le receveur tentait d'expliquer ce qui... »

  • Prudence, prévient Scott Milanovich

    Football

    Prudence, prévient Scott Milanovich

    «Il n'y a pas de plaisir à jouer pour la Coupe Grey si on ne la gagne pas.» »

  • Défaite des Alouettes: une transaction qui coûte cher

    Football

    Défaite des Alouettes: une transaction qui coûte cher

    On se rappellera surtout la passe échappée de Brian Bratton dans la dernière minute du quatrième quart, mais le jeu qui a changé l'allure du match,... »

  • Une frousse pour Marc-Olivier Brouillette

    Football

    Une frousse pour Marc-Olivier Brouillette

    Le secondeur québécois Marc-Olivier Brouillette a donné toute une frousse aux spectateurs dans les estrades et aux joueurs sur le terrain. »

  • Ronald King | «Tailgate» 101...

    Ronald King

    «Tailgate» 101...

    D'abord, partisans des Alouettes, sachez qu'un tailgate est une bouffe entre amis en attendant le début d'un match de football. Je n'ai pas... »

  • Les Stampeders surprennent les Lions

    Football

    Les Stampeders surprennent les Lions

    Kevin Glenn a lancé trois passes de touché et les Stampeders de Calgary ont surpris les Lions de la Colombie-Britannique par la marque de 34-29,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer