NFL: le changement de garde est complété

Selon les casinos de Las Vegas, les Eagles... (Photo: AP)

Agrandir

Selon les casinos de Las Vegas, les Eagles de l'entraîneur-chef Andy Reid rebondiront en 2012.

Photo: AP

Le changement de garde qui s'opère dans la NFL depuis quelques années semble maintenant terminé. Les trois équipes qui ont occupé les premiers échelons de la hiérarchie pendant environ une décennie ont dû céder leur place.

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre les Steelers de Pittsburgh et les Colts d'Indianapolis ont représenté l'Association américaine au Super Bowl lors des neuf dernières années et ont remporté six championnats depuis 2001. Les trois clubs se sont toutefois tour à tour inclinés en finale au cours des trois dernières années.

Et les équipes qui ont vaincu les Colts (2009), les Steelers (2010), et les Patriots (2011) au Super Bowl sont celles qui les ont remplacés au sommet. Les Giants de New York ont remporté deux des cinq derniers titres, les Packers de Green Bay ont gagné 21 de leurs 23 derniers matchs et les Saints de La Nouvelle-Orléans ont la meilleure fiche en saison depuis 2009 (37-11), à égalité avec les Pats.

Cela étant dit, on a constaté au cours des dernières séries que les Packers et les Saints ont des failles en défense. S'il est pratiquement impossible de gagner un Super Bowl sans la présence d'un quart-arrière de premier plan, il l'est presque tout autant d'y parvenir si on ne compte pas sur un très bon noyau de joueurs défensifs.

Avec quelques petits changements ici et là, les trois derniers champions du Super Bowl auront tous des visées sur une autre conquête, l'automne prochain. Une autre formation de l'Association nationale sera à surveiller de près, une qui s'est enfargée dans les attentes démesurées qu'elle s'était elle-même créées avant le début du calendrier.

Les casinos de Las Vegas sont d'accord, les Eagles de Philadelphie rebondiront de belle façon, en 2012, eux qui se retrouvent parmi les favoris pour remporter le prochain Super Bowl. Même s'ils devront s'améliorer à certaines positions (ligne offensive, secondeurs), les joueurs de grand talent sont trop nombreux pour que ce ne soit pas le cas. L'équipe d'Andy Reid a gagné ses quatre derniers matchs et devrait cette fois jouer à la hauteur des attentes, en 2012.

Les Lions de Detroit devront améliorer leur tertiaire de façon substantielle et les 49ers de San Francisco devront se trouver des receveurs, mais on parle néanmoins de deux jeunes équipes en pleine ascension. Ajoutez les Falcons d'Atlanta, qui finiront peut-être par trouver l'étincelle manquante, et la course dans la Nationale s'annonce palpitante.

Il faudra compter sur les Texans et leur... (Photo: AP) - image 2.0

Agrandir

Il faudra compter sur les Texans et leur étoile montante J.J. Watt dans la Conférence américaine la saison prochaine.

Photo: AP

Attention aux Texans

Doit-on vraiment prendre les Texans de Houston au sérieux? Oui. Si Matt Schaub, Mario Williams et Andre Johnson restent en santé, cette équipe pourrait très bien être la représentante de l'Américaine au prochain Super Bowl.

Les Pats, les Steelers, et les Ravens de Baltimore demeurent redoutables, mais auront fort à faire pour ne pas être doublés par les Texans, qui présentent l'une des équipes les mieux équilibrées de la ligue. En contrepartie, ils devront composer avec un calendrier d'une équipe de première place, ce qu'ils n'ont jamais eu à faire par le passé.

Quelques autres équipes devraient continuer de s'améliorer dans l'Américaine. À Denver, tout dépendra de la progression de vous savez qui. Si Tim Tebow devient un passeur potable, les Broncos gagneront encore leur part de matchs. Les Bengals de Cincinnati et les Chiefs de Kansas City sont sur la bonne voie eux aussi et lutteront pour une place en séries éliminatoires.

À l'inverse, les Jets de New York et les Chargers de San Diego sont en régression. Il sera intéressant de voir quels changements ces deux organisations apporteront au cours des prochains mois afin de renverser la tendance. Mais pas autant que ce qui se déroulera à Indianapolis...

Le mystère perdure chez les Colts. Peyton Manning sera-t-il de retour? Andrew Luck deviendra-t-il leur quart partant dès 2012? Se départiront-ils de plusieurs vétérans?

On obtiendra réponse à ces questions au cours de la saison morte, qui promet d'être pas mal plus mouvementée que celle de l'année dernière. Au lieu d'entendre parler de chicanes entre millionnaires et milliardaires, il sera question de joueurs autonomes, de repêchage, puis de camps d'entraînement. On ne s'en plaindra pas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer