Les Patriots éliminés malgré leur victoire

Sur le même thème

Une année après avoir connu une saison parfaite, les Patriots de la... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Associated Press
Orchard Park

Une année après avoir connu une saison parfaite, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre vont regarder les séries à la télé.

Malgré de forts vents assez puissants pour faire plier les poteaux de but dans toutes sortes de directions, Matt Cassel et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont fait leur part pour tenter de rester en vie en ce qui regarde une participation aux séries. Mais il fallait aussi compter sur la collaboration des Dolphins de Miami ou des Ravens de Baltimore, et ces deux équipes l'ont emporté, si bien que la victoire de 13-0 contre les Bills de Buffalo, dimanche, n'a pas suffi pour obtenir un billet pour les séries.

LaMont Jordan a marqué un touché au moyen d'une course de deux verges après que Cassel eut préparé la table à l'aide d'une passe de 12 verges contre le vent lors d'un quatrième essai, tandis que Stephen Gostkowski a réussi deux placements dans la victoire.

Le moment le plus difficile de la journée pour les Patriots (11-5) est toutefois survenu après, quand ils ont dû attendre pour voir s'ils allaient obtenir l'aide nécessaire pour décrocher une place en séries pour la sixième année de suite. Les champions en titre de l'Association américaine devaient compter sur une défaite ou une nulle des Dolphins pour terminer premiers dans la section Est de l'AFC, ou encore sur une défaite ou une nulle des Ravens pour participer aux séries à titre de meilleur deuxième.

Ils n'ont eu droit à ni un, ni l'autre. Ils sont donc devenus la première équipe présentant une fiche de 11-5 à rater les séries, depuis que les Broncos de Denver ont subi le même sort en 1985.

Ils ont fait de leur mieux pour éviter ce scénario, alors qu'ils ont complété le calendrier régulier avec quatre gains de suite, et continué de faire preuve de ténacité malgré le fait que 14 de leurs joueurs ont été inscrits sur la liste des blessés à long terme, dont Tom Brady.

La Nouvelle-Angleterre a d'ailleurs continué d'exceller en décembre, signant un 12e triomphe d'affilée au cours de ce mois, en plus de prolonger à 11 sa série de victoires contre les Bills.

«Nous pouvons quitter ce vestiaire la tête haute, a déclaré le centre Dan Koppen. Nous savions quel genre d'équipe et quel genre de joueurs nous avions dans cette chambre au moment de commencer la saison. Mais il arrive toujours toutes sortes de choses au cours d'une saison et il faut composer avec ça. Et je pense que nous avons bien composé avec les choses qui nous sont arrivées cette année.»

Buffalo a enregistré 276 verges de gains à l'attaque mais a gaspillé plusieurs occasions de marquer des points. Les Bills terminent la campagne avec une fiche de 7-9 pour la troisième année de suite sous l'égide de Dick Jauron. Le sort de ce dernier ne sera décidé qu'à la suite de réunions de fin de saison avec le propriétaire de l'équipe Ralph Wilson.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer