Les Blue Jays échappent la victoire en 10e manche

Lors de cette remontée improbable, deux frappeurs des... (AP)

Agrandir

Lors de cette remontée improbable, deux frappeurs des Cubs ont atteint le premier coussin malgré des retraits sur des prises.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jay Cohen
Associated Press
Chicago

Alex Avila se sentait mal pour Raffy Lopez. Ce fut toute une journée pour les receveurs.

Avila a couronné une remontée en 10e manche en frappant un simple de deux points et les Cubs de Chicago ont balayé leur série contre les Blue Jays de Toronto en l'emportant 6-5, dimanche.

Après deux retraits et alors que les coussins étaient tous occupés, Avila a cogné une balle au champ droit contre le releveur Roberto Osuna (3-4). Ben Zobrist est venu marquer facilement et Javier Baez a évité le gant du receveur Raffy Lopez pour inscrire le point victorieux.

«La première balle que j'ai frappée hors ligne était une balle rapide coupée. Il a essayé d'en placer une autre, mais il l'a laissée plus près du milieu de la zone des prises», a observé Avila, lui-même receveur.

Lors de cette remontée improbable, deux frappeurs des Cubs ont atteint le premier coussin malgré des retraits sur des prises et Kyle Schwarber est venu marquer sur un mauvais lancer. Tout ça alors que Lopez était installé derrière le marbre.

«C'est difficile à digérer, a avoué Lopez. Tu as l'impression que c'est ta faute. Parfois, le baseball a le meilleur sur toi et tu dois simplement rebondir et apprendre. Tu dois te relever et répliquer.»

Les Blue Jays avaient pris les devants par deux points en début de 10e manche quand Kevin Pillar a claqué un simple d'un point contre Koji Uehara et Norichika Aoki a obtenu un but sur balles avec les buts remplis de la part de Justin Wilson (4-4).

Albert Almora fils a cogné un double de trois points pour les Cubs, qui ont remporté quatre de leurs cinq derniers matchs et qui mènent la section Centrale de la Nationale. Kyle Hendricks a alloué trois points et six coups sûrs en six manches.

«J'aime vraiment le fait que nous n'ayons pas abandonné, a mentionné le gérant des Cubs, Joe Maddon. Nous discutons de ça tous les jours. Nous n'abandonnons pas.»

L'équipe locale s'est propulsée en avant en troisième manche. Alors qu'il y avait des coureurs aux premier et deuxième buts et aucun retrait, Hendricks a déposé un amorti devant Marco Estrada et ce dernier a effectué un mauvais relais au premier coussin, remplissant les sentiers.

Almora a envoyé le tir suivant d'Estrada dans le coin du champ gauche pour procurer une avance de 3-0 à sa troupe. Almora s'est également rendu jusqu'au troisième but, mais il n'a pu croiser le marbre quand Zobrist et Anthony Rizzo ont frappé un roulant inoffensif au deuxième coussin.

Les Blue Jays ont répliqué avec un point en quatrième, en cinquième et en sixième manche. Miguel Montero, un ancien des Cubs, a claqué une longue balle pour créer l'égalité 3-3. Il a expédié l'offrande de Hendricks dans les gradins du champ centre-gauche.

Montero avait aidé les Cubs à gagner la Série mondiale, l'année dernière, mais il avait été désigné pour assignation le 28 juin après avoir blâmé le lanceur Jake Arrieta pour les sept buts volés inscrits à sa fiche lors d'une défaite contre les Nationals de Washington.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer