• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Des circuits de Smoak et Donaldson propulsent les Jays vers une victoire 

Des circuits de Smoak et Donaldson propulsent les Jays vers une victoire

Justin Smoak (14) à son retour à l'abris... (Photo Nathan Denette, La Presse canadienne)

Agrandir

Justin Smoak (14) à son retour à l'abris des Jays, après son circuit.

Photo Nathan Denette, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Toronto

Justin Smoak a cogné un circuit de deux points en huitième manche pour propulser les Blue Jays de Toronto vers une victoire de 5-3 face aux Rays de Tampa Bay, jeudi.

La bombe de 413 pieds de Smoak, frappé vers le fond du terrain au champ droit, a permis à Josh Donaldson de croiser le marbre et a redonné les devants aux Blue Jays (59-62). Les Rays avaient égalé la marque en première moitié de manche. La formation torontoise a clos sa séquence de 10 matchs à domicile avec sept victoires en poche.

«C'est un soulagement d'être capable de venir sur le terrain espérant l'emporter et obtenir des bons favorables et parfois faire notre propre chance aussi», a déclaré Donaldson.

Les Blue Jays, les Rays et les Orioles de Baltimore ont maintenant un pourcentage de gain égal, à ,488, et accusent trois matchs de retard sur les Angels de Los Angeles pour leur permettre d'être la dernière équipe repêchée qui pourra participer aux éliminatoires. Les Angels ne jouaient pas jeudi. Cependant, il y a quatre équipes entre les Jays, les Rays, les Orioles et les Angels.

«Nous nous sentons à l'aise avec la place que nous occupons au classement en ce moment, mais il y a encore beaucoup de temps afin de gravir les échelons et de dépasser les équipes qui sont devant nous, a ajouté Donaldson. Avec de la chance, nous nous rendrons jusqu'à la fin de la saison et nous continuerons de bien jouer.»

Donaldson, qui demeure l'un des frappeurs de l'heure de la Ligue américaine, a claqué deux circuits en solo pour donner rapidement les devants aux Jays.

Il a frappé six longues balles lors de ses cinq dernières rencontres. Neuf de ses 18 circuits de la saison ont été enregistrés au mois d'août, quand il a aussi récolté 21 points produits et maintenu une moyenne au bâton de ,400.

«Il est incroyable, a commenté son coéquipier, Smoak. Je crois que ce n'était qu'une question de temps, après sa blessure, de retrouver son rythme. Il a été très impressionnant lors des deux derniers matchs et honnêtement, ce sont des performances auxquelles nous nous attendons venant de lui.»

En plus de cinq manches, Chris Rowley a accordé quatre coups sûrs, cinq buts sur balles et a retiré trois adversaires sur des prises à son deuxième départ dans les Majeures. Aaron Loup, Danny Barnes, Tim Mayza et Dominic Leone (3-0) se sont succédé au monticule. Roberto Osuna a obtenu son 32e sauvetage de la saison.

Leone (3-0) a récolté la victoire puisqu'il était le lanceur en place lorsque Smoak a frappé son circuit en huitième manche.

«Tu te sens mieux, a souligné le gérant des Blue Jays, John Gibbons, parlant du fait de quitter Toronto sur une note positive. J'ai monté abord de cet avion à plusieurs reprises après une défaite, et il y a toujours de la bonne nourriture. N'empêche que tu souhaites toujours quitter en te sentant bien.»

Du côté des Rays, Chris Archer a réussi 10 retraits sur des prises, dont son 1000e en carrière. Il a concédé cinq coups sûrs et trois points mérités en sept manches. Sa performance du tonnerre pour les Rays (60-63) a été gâchée lorsque le releveur Tommy Hunter (2-4) a alloué une longue balle à Smoak.

Donaldson a inscrit les Blue Jays à la feuille de pointage rapidement, avec une claque en solo par-dessus la clôture du champ gauche en première manche, soulevant la foule réunie au Rogers Centre.

Smoak a frappé un simple d'un point en troisième manche, afin de doubler l'avance.

Un triple de Mallex Smith en quatrième a permis à Adeiny Hechavarria de croiser le marbre, réduisant l'avance des Jays d'un point.

En quatrième manche, Archer a retiré le receveur des Blue Jays Miguel Montero sur des prises, son huitième de la soirée et son 1000e en carrière. Il a rejoint Kerry Wood, Tim Lincecum, Rogers Clemens, Stephen Strasburg, Dwight Gooden, Hideo Nomo, Corey Kluber et Randy Johnson dans le club des 1000 retraits sur des prises en 154 matchs ou moins.

Donaldson a ajouté un second circuit en cinquième manche pour porter la marque à 3-1. C'était la 13e fois qu'il frappait plus d'un circuit dans une rencontre et la troisième fois cette saison.

Wilson Ramos a réduit l'écart à nouveau en sixième. Avec les sentiers remplis et un seul retrait, il a réussi à atteindre le marbre sur un optionnel de Brad Miller.

Evan Longoria a nivelé le pointage en huitième avec un double frappé au champ centre. Le voltigeur des Blue Jays Ezequiel Carerra a sauté à la piste d'avertissement afin de capter la balle, mais celle-ci a fait un bond contre le mur avant d'atteindre le dos de Carerra.

En fin de neuvième, Osuna a provoqué un double jeu «6-4-3» avant d'obtenir un retrait sur un roulant pour mettre un terme au match.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer