Les Jays dominent les Braves 9-0

Marcus Stroman (à gauche) célèbre son circuit avec... (Photo Curtis Compton, Associated Press)

Agrandir

Marcus Stroman (à gauche) célèbre son circuit avec son coéquipier Jose Bautista, claqué en quatrième manche face aux Braves d'Atlanta.

Photo Curtis Compton, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles Odum
Associated Press
Atlanta

Marcus Stroman a été solide pendant cinq manches et deux tiers au monticule et il est devenu le deuxième lanceur dans l'histoire de l'équipe à frapper un circuit, dans une convaincante victoire de 9-0 des Blue Jays de Toronto face aux Braves d'Atlanta jeudi soir.

Rappelé de Buffalo mardi, Darrell Cecilliani a frappé un double productif en première manche et a ajouté un circuit de deux points en troisième, avant de devoir quitter la rencontre en raison d'une blessure à l'épaule gauche.

Ceciliani a amorcé le match au champ centre à la place de Kevin Pillar, qui a été suspendu par les Blue Jays pour deux matchs après avoir proféré des insultes de nature homophobe à l'endroit du releveur Jason Motte mercredi soir.

Kendrys Morales a fait marquer deux points à l'aide de quatre coups sûrs. Luke Maile et Stroman ont cogné des circuits consécutifs en quatrième. La longue balle de Stroman était la première par un lanceur des Blue Jays depuis que Mark Hendrickson avait réussi l'exploit contre les Expos de Montréal, le 21 juin 2003.

«Je n'ai jamais frappé de circuit au champ opposé dans toute ma vie, même à l'entraînement», a raconté Stroman.

Stroman (4-2) a donné sept coups sûrs et un but sur balles, et amassé six retraits sur des prises. Il a porté sa fiche à 6-1 avec une moyenne de points mérités de 2,00 en 12 matchs inter-ligues, incluant neuf départs.

«Stroman a le don de bien faire quand nous en avons besoin, a mentionné le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Il a livré la marchandise.»

Julio Teheran (3-4) a accordé neuf points - un sommet personnel en carrière - en trois manches complètes de travail, et il a subi une quatrième défaite consécutive à domicile.

«Je me sentais bien, ce qui rend le résultat encore plus décevant, a affirmé Teheran. Je n'ai pas fait mon travail. Je ne sais pas comment l'expliquer.»

En première manche, Teheran a atteint Jose Bautista à la cuisse, moins de 24 heures après que le puissant cogneur des Blue Jays eut fait virevolter son bâton dans les airs après avoir frappé un coup de circuit en huitième manche alors que son équipe accusait un retard de 8-3 en huitième manche.

Le premier lancer de Teheran à Bautista a été à l'intérieur et le second l'a atteint. Bautista s'est dirigé vers le premier coussin en marchant.

Les Braves ont joué le match sans leur joueur de premier but Freddie Freeman, qui sera absent pendant environ dix semaines en raison d'une fracture au poignet gauche.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer