Victoire des Blue Jays sur les Rays signée Smoak

Chris Coghlan et Jose Bautista félicitent Justin Smoak... (Photo John E. Sokolowski, USA TODAY Sports)

Agrandir

Chris Coghlan et Jose Bautista félicitent Justin Smoak après son circuit.

Photo John E. Sokolowski, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Melissa Couto
La Presse Canadienne
Toronto

Justin Smoak a claqué une longue balle de deux points en fin de sixième manche, la relève des Blue Jays a tenu en échec les frappeurs des Rays de Tampa Bay lors des quatre dernières manches et Toronto a signé une victoire de 4-1, samedi après-midi.

Smoak, qui est un des meilleurs frappeurs des Blue Jays depuis le début de la campagne, a placé trois balles en lieu sûr en trois apparitions au marbre. Il a produit 12 points cette saison et il occupe le deuxième rang de l'équipe derrière Kendrys Morales (14).

Russell Martin a aussi produit un point pour les Blue Jays (7-17) et Francisco Liriano (2-2) a permis un point, quatre coups sûrs et quatre buts sur balles en plus de cinq manches de travail.

Joe Biagini n'a pas donné de point en deux manches, Joe Smith a fait de même en huitième tandis que Roberto Osuna s'est défait des trois frappeurs des Rays en neuvième pour enregistrer un deuxième sauvetage cette saison.

Matt Andriese (1-1) a concédé quatre points, dont trois mérités, en sept manches au monticule. Jesus Sucre a produit le seul point des Rays (12-13).

Jose Bautista a procuré une avance de 1-0 aux Blue Jays dès la première manche, croisant le marbre à la suite d'une erreur du joueur d'arrêt-court des Rays Tim Beckham. Morales, qui s'était rendu au premier coussin sur cette erreur, a presque doublé l'avance des siens, mais il a été retiré au marbre pour mettre fin à la manche.

Le simple de Sucre a envoyé Beckham à la plaque en deuxième manche et les Rays ont créé l'égalité 1-1. Le jeu au marbre était très serré et Bautista croyait bien avoir épinglé Beckham au marbre. Ce dernier avait été déclaré retiré, mais une reprise vidéo a confirmé qu'il avait bel et bien battu le relais et le gant de Martin.

À défaut d'avoir réussi à retirer le joueur des Rays, Martin a laissé parler son bâton en poussant Smoak au marbre à la suite d'un long double au champ centre, en quatrième manche. Il s'agissait de son quatrième point produit de la campagne et son premier survenant sur autre chose qu'un circuit en solo.

Liriano a quitté le match en sixième manche, laissant deux adversaires sur les sentiers et qu'il n'y avait aucun retrait. Biagini a cependant fermé la porte en obtenant deux retraits au bâton et un roulant pour mettre un terme à la menace des Rays.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer