Claude Raymond croit «au miracle» du retour des Expos

Claude Raymond et Russell Martin.... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Claude Raymond et Russell Martin.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

S'il voulait réchauffer l'atmosphère, Claude Raymond n'aurait pas pu trouver mieux.


Alors qu'il était honoré avant la deuxième rencontre préparatoire entre les Blue Jays de Toronto et les Pirates de Pittsburgh, en compagnie de huit autres Québécois ayant évolué dans le Baseball majeur, Raymond a rappelé avec émotion qu'il avait été le dernier à s'adresser à la foule le soir du 29 septembre 2004, date du dernier match local des Expos de Montréal.

«La dernière chose que je vous ai dite en 2004, c'était que c'était triste que notre équipe quitte pour Washington et que peut-être, si un miracle survenait un jour, nous pourrions retrouver le Baseball majeur. Ce miracle, je le vois en vous. Ça s'en vient. Play Ball!»

Raymond a évolué avec cinq équipes, dont les Expos de 1969 à 1971. Premier Québécois à être invité au match des étoiles, il a ensuite été un instructeur pour les trois dernières campagnes de l'organisation montréalaise, après une brillante carrière de 30 ans comme analyste à la radio et la télévision.

Appelé à expliquer ce qui lui faisait croire que ce «miracle» approchait, Raymond a raconté ce qu'il avait vécu lors du gala-bénéfice au profit de Baseball Québec, jeudi.

«Les gens qui étaient là, ce sont des gens qui ont les moyens de s'investir dans un club de baseball. Les discours qu'ils ont dits, je pense que c'est très, très près. Je pense que ça prendrait un club qui déménagerait. Présentement, l'équipe la plus près de démanger, ce sont les Rays de Tampa Bay. Si la ville (de Tampa) ne leur construit pas un stade, je pense que ça ne prendra pas de temps.»

En plus de Raymond, Ray Daviault (Mets, 1962), Éric Cyr (Padres, 2002), Steve Green (Angels, 2001), Phillippe Aumont (Phillies, 2012 à 2015), Derek Aucoin (Expos, 1996), Denis Boucher (Jays, Indians et Expos, 1991 à 1994), ainsi qu'Éric Gagné (Dodgers, Rangers, Red Sox et Brewers, 1999 à 2008) ont été honorés.

«Ça m'a donné des frissons de marcher sur le terrain avec un stade plein. C'est un bel honneur, a indiqué Boucher. Ça m'a rappelé quand je lançais ici.»

On a aussi rendu hommage au regretté Ron Piché, qui a lancé pour trois équipes de 1960 à 1966, en plus de faire partie de l'organisation des Expos de 1970 à 2004. Il est décédé en 2011.

«Ça me fait un petit peu de peine que Ron ne soit pas avec nous, a dit Raymond. Mais c'est le destin.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer