• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Les Rays l'emportent 6-3 et balaient la série contre les Blue Jays 

Les Rays l'emportent 6-3 et balaient la série contre les Blue Jays

Tim Beckham et Gavin Floyd, mercredi soir... (Photo Kevin Sousa, USA Today)

Agrandir

Tim Beckham et Gavin Floyd, mercredi soir

Photo Kevin Sousa, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gregory Strong
Associated Press
Toronto

Les Rays de Tampa Bay ont claqué trois longues balles aux dépens du partant R.A. Dickey et ont défait les Blue Jays de Toronto 6-3, mercredi soir, leur infligeant une cinquième défaite d'affilée.

Logan Morrison et Desmond Jennings se sont succédé à la plaque en quatrième manche et ont obtenu le même résultat : la balle a abouti dans les gradins du champ extérieur. Kevin Kiermaier a ensuite contribué une claque de deux points en sixième, permettant aux Rays de balayer la série de trois rencontres présentée au Rogers Centre.

« Les Rays ont le vent dans les voiles, a confié Dickey. Leur attaque fonctionne à haut régime et pas la nôtre, d'autant plus qu'au monticule ce n'est pas super non plus. Quand vous combinez les deux, vous êtes balayés. Ça fait partie du baseball. »

Les Rays (19-19) sont donc retournés à égalité avec le seuil de respectabilité (, 500). Les Blue Jays (19-23) ont été dominés 30-7 au chapitre des points marqués dans cette série, et ont maintenant encaissé cinq défaites de suite à domicile.

Morrison a cogné trois coups sûrs et produit deux points, tandis que Evan Longoria ajoutait deux coups sûrs à sa fiche. Les Rays ont dominé les Torontois 10-4 au chapitre des coups sûrs.

Jimmy Paredes, qui évoluait au troisième coussin puisque les Blue Jays ont accordé une journée de repos à Josh Donaldson, a ouvert la marque avec un circuit en solo en deuxième manche aux dépens du partant des Rays Jake Odorizzi (1-2). Il s'agissait de son premier circuit de la saison.

Dickey (2-5) maîtrisait bien sa balle papillon en début de rencontre, obtenant trois retraits au bâton en trois manches.

Les Rays l'ont toutefois malmené dès la quatrième, lorsque la claque de Morrison a ricoché contre la façade du deuxième balcon situé au champ centre-droit. Jennings a enchaîné avec son troisième circuit de la saison. Par la suite, les carottes étaient cuites pour les Blue Jays.

Le spécialiste des fins de match des Rays, Alex Colome, a oeuvré en neuvième manche et obtenu son 10e sauvetage de la campagne.

Odorizzi a distribué deux coups sûrs et deux points mérités en cinq manches sur la butte. Il a aussi offert quatre passes gratuites, et il a fait deux victimes au bâton.

En déficit 2-1, les Jays ont laissé filer une belle occasion en quatrième. Leurs deux premiers frappeurs ont soutiré des buts sur balles, mais les trois suivants ont été retirés sur deux roulants et une chandelle.

« C'est difficile quand vous ratez une ouverture avec des gars sur les sentiers, a dit DeMarlo Hale, gérant des Blue Jays en l'absence de John Gibbons, suspendu pour son rôle dans la mêlée au Texas. Nous voulons que ça change. Nous avons un bon club et des joueurs qui ont fait leurs preuves. La confiance est là. »

Entre-temps, Dickey a passé six manches au monticule et accordé huit coups sûrs, quatre points mérités et un but sur balles. Il a aussi retiré six frappeurs sur des prises.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer