Les Cubs frappent six circuits et prennent les commandes

Kris Bryant a frappé un circuit de deux... (Photo Jerry Lai, USA Today)

Agrandir

Kris Bryant a frappé un circuit de deux points en cinquième manche.

Photo Jerry Lai, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Chicago

Les jeunes frappeurs des Cubs de Chicago se sentent comme à la maison en séries éliminatoires.

Au cours d'une rare soirée plus difficile pour Jake Arrieta, les recrues de la Ville des vents ont fait leur chemin jusqu'à la porte de la série de championnat de la Nationale.

Kris Bryant et Jorge Soler ont frappé des circuits de deux points et les Cubs de Chicago ont claqué six longues balles, un record d'équipe en séries, pour signer une victoire de 8-6 face aux Cardinals de St. Louis, lundi. Les Cubs ont ainsi pris les devants 2-1 dans la série de section de la Nationale.

> Le sommaire du match

Arrieta a retiré neuf frappeurs sur des prises avant de quitter le match en sixième manche, et la relève a terminé le travail lors du premier match éliminatoire à être disputé au Wrigley Field en sept ans.

Kyle Schwarber, Anthony Rizzo, Starlin Castro et Dexter Fowler ont aussi frappé des circuits, propulsant Arrieta à une autre victoire. L'ancienne marque des Cubs pour le nombre de circuits dans un match éliminatoire était de cinq et datait du match d'ouverture de la série de championnat de 1984 face aux Padres de San Diego.

Une troisième victoire de suite des Cubs mardi après-midi leur permettrait d'accéder à la série de championnat pour la première fois en 12 ans. Les Cardinals, qui ont mené les majeures avec 100 victoires cette saison, ont gagné au moins une série au cours des quatre dernières années.

Jason Heyward et Stephen Piscotty ont claqué la longue balle pour les Cardinals et Jhonny Peralta a amassé un double productif. Mais les Cardinals ont été incapables de garder la balle à l'intérieur des limites du terrain.

Les Cardinals tiraient de l'arrière 8-4 avant que Piscotty ne claque un circuit de deux points avec deux retraits en neuvième, jetant une douche d'eau froide sur les 42 411 spectateurs. Hector Rondon a cependant retiré Matt Holliday sur un roulant au deuxième, et la fête a pu commencer.

Arrieta a amélioré sa fiche à 18-1 avec une moyenne de points mérités de 1,00 à ses 22 derniers départs depuis le 21 juin, mais il a été moins dominant qu'à l'habitude. Il n'avait pas alloué plus de trois points dans un match depuis le 16 juin, dans un revers face aux Indians de Cleveland.

«Aujourd'hui nous l'avons soutenu comme il l'a fait pour nous tout au long de la saison», a déclaré Castro.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer