Les Yankees sont déçus, mais gardent espoir

Les visages en disaient long dans l'abri des Yankees de New York en neuvième... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ronald Blum
Associated Press
New York

Les visages en disaient long dans l'abri des Yankees de New York en neuvième manche. Masahiro Tanaka et Dellin Betances avaient les bras croisés, Brett Gardner était penché par-dessus la clôture et Chris Young s'était accoté le menton sur les mains contre le haut de la rampe.

Les Yankees s'attendaient à mieux cette saison qu'une élimination lors du match du quatrième as. Plusieurs s'attendaient à pire.

«Quand la saison a commencé, personne ne nous voyait ici», a rappelé le gérant Joe Girardi après la défaite de 3-0 des siens face aux Astros de Houston, mardi.

À leur première campagne depuis le départ à la retraite de Derek Jeter, les Yankees ont mis fin à une disette de deux saisons sans participation aux éliminatoires, mais ils n'ont pu atteindre les séries de section. Ils détenaient une avance de sept matchs en tête de la section Est de l'Américaine tard en juillet, mais ils ont joué pour ,500 dans le dernier droit et ont été devancés par les Blue Jays de Toronto.

Les ajouts du releveur no 1 Andrew Miller, de l'arrêt-court Didi Gregorius et des lanceurs Nathan Eovaldi et Justin Wilson n'ont pas suffi. En bout de ligne, les Yankees n'ont pu survivre aux mauvaises séquences de Jacoby Ellsbury, Brett Gardner, Alex Rodriguez et Brian McCann en fin de saison.

«La manière dont l'équipe a joué dans le dernier droit ne reflète pas la manière dont elle a joué pendant la majorité de la saison. C'est ce qui est frustrant», a dit le directeur général, Brian Cashman.

L'offensive des Yankees a terminé deuxième dans les Majeures derrière les Blue Jays. Mais son manque d'opportunisme et l'absence d'un véritable as lanceur a finalement coulé les Bombardiers du Bronx.

À 30 ans et 31 jours, les Yankees ont amorcé la campagne 2015 en tant que cinquième équipe la plus âgée, selon STATS. Alex Rodriguez a cogné 33 circuits à son retour après une suspension d'un an pour dopage, tandis que Mark Teixeira, 35 ans, a claqué 31 circuits et produit 79 points avant de tomber au combat en raison d'une blessure.

«Nous souhaitons rajeunir l'équipe», a admis Cashman.

Avec l'âge vient les blessures. Est-ce que Rodriguez, qui aura 41 ans l'été prochain, pourra rester en santé pour une deuxième saison de suite?

«La profondeur est quelque chose d'important. Les gars vont subir des blessures, a mentionné Teixeira. Le repos peut aider, c'est le meilleur moyen de récupérer.»

Des changements pourraient être effectués par le biais du marché des joueurs autonomes et des transactions. Si Luis Severino (21 ans), Greg Bird (22 ans) et Rob Refsnyder (24 ans) ont démontré de belles choses en deuxième moitié de saison, Cashman a joué de prudence en ce qui concerne les espoirs de l'équipe.

«Il n'y a personne d'autre du calibre de Severino dans nos filiales», a-t-il dit.

Mais les membres des Yankees demeurent optimistes pour la saison 2015.

«J'aime l'équipe que nous allons avoir l'an prochain», a dit Teixeira.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer