Les Phillies ne se prévalent pas de l'option de Cliff Lee

Cliff Lee... (Photo Matt Slocum, archives Associated Press)

Agrandir

Cliff Lee

Photo Matt Slocum, archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
WASHINGTON

Dans le cadre de manoeuvres axées vers la saison 2016, les Phillies de Philadelphie ont annoncé qu'ils n'allaient pas se prévaloir de la clause optionnelle au contrat du vétéran lanceur gaucher Cliff Lee, et qu'ils mettaient fin à la saison du jeune droitier Aaron Nola à une semaine de la conclusion du calendrier.

Âgé de 37 ans, Lee n'a pas lancé en 2015 en raison d'une blessure au coude, mais il demeure lié à quelques-unes des éditions de l'équipe ayant participé aux séries éliminatoires lors de récentes saisons.

Quant à Nola, qui est âgé de 22 ans, il est perçu comme l'une des assises de l'organisation qui tentera de redorer son blason en 2016, elle qui affiche le pire dossier dans les Ligues majeures.

La saison 2015 était la dernière du contrat garanti de cinq ans de Lee, évalué à 120 millions $. En vertu de l'entente, les Phillies auraient pu se prévaloir de la clause optionnelle grâce à laquelle le vétéran gaucher aurait empoché 27,5 millions $ en 2016. Les Phillies ont plutôt choisi de racheter le contrat du gagnant du trophée Cy Young en 2008, un geste qui leur coûtera 12,5 millions $.

Le directeur général par intérim, Scott Proefrock, a déclaré qu'il était «pas mal évident» que l'équipe ne se prévaudrait pas de la clause optionnelle au contrat de Lee.

Par ailleurs, la direction des Phillies a rencontré Nola dimanche matin, avant la rencontre face aux Nationals de Washington, pour lui faire part de sa décision. Nola complète sa saison avec un dossier de 6-2 et une moyenne de points mérités de 3,59 en 13 départs dans les Ligues majeures. En 77 manches et deux tiers, il a obtenu 68 retraits sur des prises et donné 19 buts sur balles en 77 manches et deux tiers.

«Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une surprise pour qui que ce soit. Nous devons communiquer notre décision par écrit. Nous ne l'avons pas encore fait, a déclaré Proefrock au sujet de Lee.

«Dans le cas de Nola, a ajouté Proefrock, il s'agit d'une décision d'organisation. Il a fait tout ce que nous lui avons demandé. Il a lancé pendant 187 manches (dans les Ligues majeures et les mineures) cette année, après en avoir accumulé 172 l'an dernier. Nous pensions qu'il était temps de conclure sur une note positive, ce qui est arrivé hier.»

Nola, sélectionné au septième rang du repêchage amateur de 2014, a blanchi les Nationals pendant cinq manches samedi. Les Phillies se sont toutefois inclinés 2-1 en 12 manches.

«Il a accompli tout ce que nous attentions de lui, et même plus. Il a démontré pourquoi il avait été sélectionné à ce rang et pourquoi il était si bien coté. Il a laissé une très bonne impression à toute l'organisation, et nous souhaitons qu'il devienne un élément important de notre avenir.»

Nola a accepté la décision sans rouspéter.

«J'ai appris beaucoup à ce niveau et j'ai passé par des moments que je n'avais jamais vécu auparavant. Tout compétiteur veut compléter la saison, mais le fait de lancer plusieurs manches m'a été profitable et je veux que ça serve pour l'année prochaine.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer