Les Blue Jays battent les Indians en prolongation

Ryan Goins (à droite) célèbre son circuit en... (PHOTO PC)

Agrandir

Ryan Goins (à droite) célèbre son circuit en 10 manche.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Toronto

Ryan Goins a de la difficulté à se souvenir du plus grand moment de sa carrière.

Goins a frappé un circuit de deux points en 10e manche et les Blue Jays de Toronto ont battu les Indians de Cleveland 5-3, mardi soir.

«C'est incroyable. J'ai de la difficulté à mettre des mots sur ce que je ressens. C'est la meilleure sensation de toute ma carrière jusqu'ici, a déclaré Goins. Je mentirais si je disais que je n'ai pas eu de blanc. Honnêtement, je n'ai aucun souvenir de ce qui vient de se produire.

«C'était une sensation indescriptible.»

Edwin Encarnacion a produit un point avec un ballon-sacrifice en première manche pour les Blue Jays (75-57), mais n'a pas réussi de coup sûr pendant le reste du match. Ça signifie que sa séquence de matchs avec au moins un coup sûr s'est arrêtée à 26. Il s'agissait de la deuxième plus longue série du genre dans l'histoire des Blue Jays, derrière celle de 28 de Shawn Green en 1999.

Marco Estrada (11-8) a lancé pendant sept manches, retirant deux frappeurs sur des prises et distribuant seulement cinq coups sûrs. Il a été remplacé successivement par Aaron Sanchez, Roberto Osuna, Brett Cecil et Mark Lowe.

Estrada était dans le vestiaire pour recevoir des traitements sur son bras lorsqu'il a entendu la foule exploser de joie.

«C'était incroyable à voir, a commenté Estrada, qui a vu la reprise à la télé. J'aurais préféré le voir de mes yeux, mais j'étais encore en train de recevoir des traitements.

«Il a connu tout un match. Son dernier élan était incroyable, mais les jeux défensifs qu'il a réalisés derrière moi m'ont beaucoup aidé aussi.»

Osuna a commis un sabotage en neuvième manche, permettant aux Indians de créer l'égalité 3-3. Lowe a obtenu la décision, après avoir obtenu un retrait au début de la 10e manche.

Yan Gomes a claqué deux longues balles pour les Indians (64-67), qui ont vu leur séquence de six victoires prendre fin. Michael Brantley a aussi cogné un circuit en quatrième manche.

Cody Anderson (2-3) a alloué deux points et trois coups sûrs, en plus de faire deux victimes au bâton, en six manches. Ryan Webb a concédé le point qui brisait l'égalité en septième et Jeff Manship a retiré trois frappeurs consécutifs en huitième. Brian Shaw a cédé la longue balle de Goins après une manche et un tiers de travail.

Le receveur Dioner Navarro a entamé la 10e avec un simple dans la droite. Après que Kevin Pillar eut soulevé un ballon de routine au champ centre, Goins s'est présenté à la plaque.

Goins a expédié la glissante de Shaw au-dessus de la clôture du champ droit et a été accueilli par ses coéquipiers au marbre, alors que la foule était en délire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer