Les Blue Jays évitent le balayage face aux Yankees

Drew Hutchison... (Photo Fred Thornhill, archives PC)

Agrandir

Drew Hutchison

Photo Fred Thornhill, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Drew Hutchison a offert un deuxième départ de qualité consécutif et le haut de la formation torontoise a exploité au maximum une balle perdue dans le soleil, dimanche après-midi au Rogers Centre, en route vers une victoire de 3-1 des Blue Jays contre les Yankees de New York.

Les Blue Jays ont ainsi rétréci l'écart derrière les Yankees dans la section Est de la Ligue américaine à seulement un demi-match.

«Il a bien répondu à ses détracteurs, a dit le gérant John Gibbons à propos de Hutchison. Il est encore jeune, mais il est fort mentalement, et je le sais.»

En six manches et deux tiers de travail, Hutchison a alloué trois coups sûrs, dont un circuit en solo. Le droitier, qui a souvent été malmené par le passé comme en a témoigné sa moyenne de points mérités au-delà de 5,00, a fait fendre l'air à cinq frappeurs. Il est ainsi devenu le 14e artilleur des Ligues majeures à atteindre le plateau des 12 victoires cette saison.

«Quand ce sont des choses hors de mon contrôle, je ne veux pas porter attention à ça, a déclaré Hutchison. Lorsqu'on me donne la balle, je fais de mon mieux et j'aide notre équipe à gagner.»

Hutchison y est parvenu après que les Blue Jays eurent exploité un gros coup de chance, lorsque le voltigeur de gauche des Yankees Carlos Beltran a perdu un ballon de routine dans le soleil en troisième manche. Troy Tulowitzki a terminé sa course au deuxième coussin.

«Je l'ai perdue de vue lorsqu'elle s'est approchée de moi, et je n'ai rien pu faire, a expliqué Beltran. La balle m'a frappé dans le dos. Malheureusement, ç'aurait pu être une histoire complètement différente si j'avais attrapé cette balle.»

Josh Donaldson a enchaîné avec un double d'un point pour les Blue Jays, et Jose Bautista a suivi avec une claque de deux points - sa 28e longue balle de la saison -, gardant ainsi en vie une manche qui s'en allait nulle part.

Hutchison a donc permis aux Blue Jays (65-54) d'écrire une page d'histoire. Le lanceur partant des Blue Jays a accordé trois points mérités ou moins dans un 20e match de suite, améliorant ainsi la marque de concession établie samedi.

Le lanceur âgé de 24 ans a quitté le monticule sous les applaudissements des 46 792 spectateurs - une salle comble. Les releveurs Brett Cecil, Aaron Sanchez et Robert Osuna ont ensuite muselé les Yankees (64-52), permettant aux Torontois d'afficher un dossier de 15-3 depuis les nombreuses transactions réalisées vers la fin du mois de juillet.

White Sox: Sale retire 15 frappeurs au bâton

Chris Sale a égalé un sommet personnel en retirant 15 frappeurs sur des prises en sept manches de travail et les White Sox de Chicago ont mis fin à la séquence de neuf victoires des Cubs de Chicago en l'emportant 3-1, dimanche.

Jose Abreu, Melky Cabrera et Alexei Ramirez ont claqué la longue balle pour les White Sox, qui ont perdu 10 de leurs 15 derniers affrontements. Abreu, Cabrera et Carlos Sanchez ont frappé deux coups sûrs chacun.

Sale (11-7) a alloué un coup sûr - un simple de Dexter Fowler avec un retrait en sixième manche - et donné deux buts sur balles. Il s'agissait de son 11e match de plus de 10 retraits sur des prises, et a augmenté son total à 208 pour la saison, un sommet dans les majeures.

«J'aime toujours affronter les Cubs, a déclaré Sale. Seulement pour l'ambiance... C'était probablement la meilleure ambiance dans laquelle j'ai joué, honnêtement.»

Les Cubs tentaient de signer une 10e victoire de suite pour la première fois depuis une séquence de 12 gains en 2001. Dan Haren (8-8) a cependant alloué trois circuits en quatre manches et deux tiers et les Cubs ont été retirés un total de 18 fois au bâton.

Les Cubs ont rempli les sentiers en sixième manche, mais Sale a retiré Jorge Soler au bâton pour mettre un terme à la manche.

«On a eu l'air stupides à cause de lui. Mais c'est ce qu'il fait», a dit le joueur de premier but des Cubs, Anthony Rizzo, à propos de Sale.

David Robertson a donné un circuit de deux points à Soler en neuvième avant de récolter son 24e sauvetage en 30 occasions. Addison Russell a atteint le premier coussin sur un coup sûr à l'avant-champ, mais Starlin Castro s'est compromis en frappant un roulant pour terminer la rencontre.

Abreu a claqué son 22e circuit de la saison avec un retrait en troisième. Ramirez l'a imité en quatrième, et Cabrera a ajouté son huitième en cinquième manche au cours d'une chaude journée.

«J'ai grandi en jouant au baseball dans des températures similaires, a dit Sale, originaire de Lakeland, en Floride. Je me sentais confortable.»

Haren, qui a été acquis des Marlins de Miami le 31 juillet, a alloué 27 circuits cette saison. Il a été atteint au pied par un roulant de Sanchez en deuxième manche. Après avoir effectué quelques lancers de réchauffement, Haren est demeuré dans le match.

Les Orioles l'emportent 18-2 face aux Athletics

Adam Jones a claqué deux circuits, Gerardo Parra a amassé cinq des 26 coups sûrs des siens et les Orioles de Baltimore ont écrasé les Athletics d'Oakland 18-2, dimanche.

Après avoir gagné les deux matchs de la série grâce à des longues balles en fin de match, les Orioles ont malmené les Athletics, qui ont perdu six matchs de suite et 16 de leurs 23 derniers.

Les 26 coups sûrs ont égalé un record de concession établi le 28 août 1980 contre les Angels.

Les circuits de Parra et Jones aux dépens de Kendall Graveman (6-9) ont donné les devants 6-1 aux Orioles en troisième, et une cinquième manche de neuf points et 10 coups sûrs a mis le match hors de portée.

Wei-Yin Chen (7-6) a lancé durant six manches pour récolter la victoire.

Les Astros l'emportent 6-5 face aux Tigers

Chris Sale a égalé un sommet personnel en retirant 15 frappeurs sur des prises en sept manches de travail et les White Sox de Chicago ont mis fin à la séquence de neuf victoires des Cubs de Chicago en l'emportant 3-1, dimanche.

Jose Abreu, Melky Cabrera et Alexei Ramirez ont claqué la longue balle pour les White Sox, qui ont perdu 10 de leurs 15 derniers affrontements. Abreu, Cabrera et Carlos Sanchez ont frappé deux coups sûrs chacun.

Sale (11-7) a alloué un coup sûr - un simple de Dexter Fowler avec un retrait en sixième manche - et donné deux buts sur balles. Il s'agissait de son 11e match de plus de 10 retraits sur des prises, et a augmenté son total à 208 pour la saison, un sommet dans les majeures.

«J'aime toujours affronter les Cubs, a déclaré Sale. Seulement pour l'ambiance... C'était probablement la meilleure ambiance dans laquelle j'ai joué, honnêtement.»

Les Cubs tentaient de signer une 10e victoire de suite pour la première fois depuis une séquence de 12 gains en 2001. Dan Haren (8-8) a cependant alloué trois circuits en quatre manches et deux tiers et les Cubs ont été retirés un total de 18 fois au bâton.

Les Cubs ont rempli les sentiers en sixième manche, mais Sale a retiré Jorge Soler au bâton pour mettre un terme à la manche.

«On a eu l'air stupides à cause de lui. Mais c'est ce qu'il fait», a dit le joueur de premier but des Cubs, Anthony Rizzo, à propos de Sale.

David Robertson a donné un circuit de deux points à Soler en neuvième avant de récolter son 24e sauvetage en 30 occasions. Addison Russell a atteint le premier coussin sur un coup sûr à l'avant-champ, mais Starlin Castro s'est compromis en frappant un roulant pour terminer la rencontre.

Abreu a claqué son 22e circuit de la saison avec un retrait en troisième. Ramirez l'a imité en quatrième, et Cabrera a ajouté son huitième en cinquième manche au cours d'une chaude journée.

«J'ai grandi en jouant au baseball dans des températures similaires, a dit Sale, originaire de Lakeland, en Floride. Je me sentais confortable.»

Haren, qui a été acquis des Marlins de Miami le 31 juillet, a alloué 27 circuits cette saison. Il a été atteint au pied par un roulant de Sanchez en deuxième manche. Après avoir effectué quelques lancers de réchauffement, Haren est demeuré dans le match.

Les Rangers gâchent le retour au jeu de Smyly avec les Rays

Jose Altuve a frappé un simple productif avec deux retraits en neuvième manche et les Astros de Houston, énergisés par deux circuits de Colby Ramus, ont battu les Tigers de Detroit 6-5, dimanche.

Miguel Cabrera a claqué un circuit, un double et produit trois points pour les Tigers.

Jake Marisnick a frappé un triple aux dépens de Tom Gorzelanny (1-2) avec deux retraits en neuvième. Alex Wilson lui est venu en relève et Altuve a frappé un simple sur le premier lancer.

Les Astros, meneurs de l'Ouest de l'Américaine, ont rejoint Altuve sur les sentiers pour célébrer et la recrue Carlos Correa lui a sauté dans les bras.

Will Harris (5-2) a alloué deux coups sûrs et un point en deux manches pour récolter la victoire.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Zack Greinke lance... et frappe!

    Baseball

    Zack Greinke lance... et frappe!

    Zack Greinke a abaissé sa moyenne de points mérités à 1,58, la meilleure des Ligues majeures, et il a aussi produit le point qui a fait la différence... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer