Coderre a reçu le maire de St. Pete...

Le hasard fait parfois drôlement les choses. L'été dernier, le maire Denis... (PHOTO Gary A. Vasquez, USA TODAY Sports)

Agrandir

PHOTO Gary A. Vasquez, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le hasard fait parfois drôlement les choses. L'été dernier, le maire Denis Coderre a reçu à l'hôtel de ville de Montréal son homologue Rick Kriseman, de St. Petersburg, ville de Floride qui tente de garder ses Rays.

«C'était une visite de courtoisie, dit le maire Coderre. Je l'ai revu lors d'un voyage aux États-Unis cet automne. On se connaît, c'est du bon monde. On a parlé de tous les dossiers.»

Ont-ils abordé le dossier des Rays, l'équipe du baseball majeur la plus susceptible de déménager? «Tout le monde le sait que Montréal est intéressé à avoir une équipe de baseball», a dit Denis Coderre.

Le maire de Montréal se tient au courant des derniers développements dans le dossier des Rays à St. Petersburg, où le conseil municipal a rejeté la semaine dernière une entente qui aurait facilité les discussions pour un nouveau stade dans la région de Tampa Bay. Mais Denis Coderre ne veut pas «faire de maraudage» dans ce dossier, et préfère se concentrer sur les deux matchs préparatoires des Blue Jays au Stade olympique, en avril prochain. L'an dernier, les Blue Jays avaient attiré

96 000 spectateurs en deux matchs, ce qui avait suscité l'intérêt du baseball majeur.

«On regarde la situation, mais ce que Montréal doit démontrer à court terme, c'est son intérêt [pour le retour du baseball majeur], et il y a les deux matchs avec les Blue Jays et Russell Martin les 3 et 4 avril au Stade olympique», a souligné le maire Coderre. Il compare d'ailleurs le retour du baseball à Montréal à «un plat mijoté», une référence au fait que les amateurs de baseball montréalais devront être patients.

Le maire de Montréal, qui a annoncé vendredi dernier son plan de revitalisation de l'autoroute Bonaventure, n'a pas voulu indiquer sa préférence pour l'emplacement d'un futur stade de baseball au centre-ville.

L'étude d'Ernst&Young réalisée pour la Chambre de commerce du Montréal métropolitain cite trois endroits au centre-ville, dont un en bordure de l'autoroute Bonaventure. «Il y a trois ou quatre endroits qui peuvent être considérés par les gens du secteur privé, notamment le bassin Peel, a indiqué le maire Coderre. Avec la construction du CUSM et du CHUM, il y a des terrains disponibles. Il y a plusieurs plans. Certains parlent d'un stade près de l'eau comme l'AT&T Park à San Francisco.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer