Davey Johnson et Bob Melvin élus gérants de l'année

Davey Johnson... (Photo: Reuters)

Agrandir

Davey Johnson

Photo: Reuters

Partager

La Presse Canadienne
New York

Davey Johnson des Nationals et Bob Melvin des Athletics ont élu gérants de l'année dans le baseball majeur, mardi, recevant l'honneur dans la Nationale et l'Américaine, respectivement.

Johnson a aisément prévalu au scrutin des chroniqueurs de baseball d'Amérique. Il a mené son club à la meilleure fiche des majeures en 2012, soit 98-64.

Johnson a aussi reçu l'honneur en 1997, avec Baltimore, tandis que Melvin a fait de même 10 ans plus tard, en Arizona.

Les deux hommes se joignent à Jim Leyland, Lou Piniella, Tony LaRussa et Bobby Cox comme seuls gérants à mériter la distinction dans les deux ligues.

Les Nationals ont pris les commandes de leur section à la fin mai, puis ils ont gardé le cap avant de s'incliner en cinq matches en série de division, contre les Cards de St. Louis.

Melvin a remplacé Bob Geren comme gérant des A's le 9 juin 2011, guidant un club qui a fait passer sa fiche de 74-88, cette année-là, à 94-68 en 2012. Les Athletics ont gagné leurs six derniers matches de la saison, dont un balayage des Rangers qui leur a valu le championnat de leur section.

Ils ont toutefois été éliminés en série de divison eux aussi, les Tigers de Detroit les battant en cinq matches. Melvin a néanmoins guidé les Athletics jusqu'à une première présence en séries depuis 2006.

«Je n'ai jamais fait partie d'une équipe qui a autant causé la surprise, a dit Melvin au sujet des A's. C'était une saison magique. J'étais instructeur sur le banc avec l'Arizona quand nous avons remporté la Série mondiale (en 2001) mais cette année, nous avons réussi des choses que je n'avais jamais vues.»

C'était un deuxième honneur en deux jours pour les Nationals, qui ont vu le voltigeur Bryce Harper être élu recrue de l'année dans la Nationale, lundi.

Les Nationals avaient déjà annoncé que Johnson restera en poste en 2013. L'homme qui aura 70 ans en janvier sera alors le plus vieux gérant des majeures. Il deviendra un conseiller du directeur général Mike Rizzo à compter de 2014.

«La réputation de Davey n'était plus à faire avant son arrivée comme gérant avec nous (en juin 2011), mais cette saison va toujours briller à son palmarès, a dit Rizzo. Il a montré à gagner à tellement de jeunes joueurs qui vivaient leur première course au championnat. Ce n'est pas une coïncidence si nous avons vu d'aussi belles percées de Bryce Harper, Ian Desmond, Stephen Strasburg, Gio Gonzalez, Jordan Zimmermann et Ross Detwiler.»

Johnson a reçu 23 des 32 votes de première place. Dusty Baker des Reds a reçu cinq votes de premier rang, terminant deuxième, suivi de Bruce Bochy des Giants, qui a obtenu quatre votes de première place. Le scrutin a été mené avant les séries.

Melvin a devancé Buck Showalter des Orioles et Robin Ventura des White Sox. Le gérant des Athletics a reçu 16 votes de première place, contre 12 pour Showalter.

«J'étais vraiment stupéfait, a dit Melvin au sujet de sa victoire au scrutin. Buck a tellement eu une bonne saison, et juste d'être mentionné dans la même catégorie que lui et Robin Ventura, c'est tout un honneur pour moi. Alors oui, j'étais très stupéfait.»

Johnson a dirigé les Mets lors du triomphe new-yorkais en 1986. Il a aussi travaillé comme gérant à Cincinnati et à Los Angeles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer