Pamela Ware sur la plus haute marche du podium à Madrid

Pamela Ware... (PHOTO HANNIBAL HANSCHKE, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Pamela Ware

PHOTO HANNIBAL HANSCHKE, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MADRID

La Montréalaise Pamela Ware a remporté une première victoire internationale en carrière, vendredi, en triomphant au tremplin de trois mètres lors du Grand Prix de Madrid.

Ware a décroché la médaille d'or grâce à un pointage de 301,35 points. L'Américaine Maria Coburn est grimpée sur la deuxième marche du podium en obtenant 295,70 points tandis que la Néerlandaise Inge Jensen a complété le top 3 grâce à son pointage cumulatif de 295,60 points.

« Ç'a quand même bien été, mais il y a beaucoup de place à amélioration, a indiqué Ware. Autant dans les préliminaires qu'en finale, j'ai raté quelques plongeons. À mon deuxième plongeon de la finale, j'ai eu un bon départ. J'ai sauté super haut, mais j'ai eu de la misère avec mon entrée à l'eau et j'ai raté mon plongeon. »

Il s'agissait de la troisième compétition de Ware depuis qu'elle a subi une intervention chirurgicale au pied, en décembre. Elle avait remporté la médaille de bronze au Grand Prix de Gatineau, en avril, et elle s'était contentée du cinquième rang lors de la Série mondiale de plongeon, à Windsor, quelques semaines plus tard.

« Mon entraîneur et moi avons choisi de m'inscrire au Grand Prix de Madrid pour que j'aie une expérience de compétition de plus avant les Mondiaux, a expliqué la Québécoise. Je veux maintenant perfectionner mes plongeons à l'entraînement. »

Ware ne participera à aucune autre compétition internationale avant les Mondiaux de la FINA, qui se dérouleront en juillet.

« Cette première victoire internationale la suivra pendant un bon bout de temps, a mentionné l'entraîneur de Ware, Aaron Dziver. Elle avait des attentes élevées en vue de cette compétition. Elle voulait vraiment monter sur le podium aujourd'hui. »

La plongeuse québécoise Mia Vallée, de Beaconsfield, a terminé en huitième position.

Chez les hommes, Randal Willars a signé une victoire à la tour de 10 mètres. Ethan Pitman, d'Edmonton, s'est classé 13e et il a raté la demi-finale par un rang.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer