L'IAAF conteste les sanctions «sélectives» imposées par la Russie

Valery Borchin fait partie des athlètes suspendus en janvier... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Valery Borchin fait partie des athlètes suspendus en janvier en raison d'anomalies à leur passeport biologique.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
MONACO

L'IAAF a porté en appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) les sanctions «sélectives» imposées par la Russie dans six cas de dopage.

Valery Borchin, Olga Kaniskina, Sergei Bakulin, Sergei Kirdyapkin, Vladimir Kanaykin et Yulia Zaripova ont été suspendus en janvier en raison d'anomalies à leur passeport biologique, mais l'Agence antidopage russe (RUSADA) a décidé qu'aucune médaille olympique ne serait affectée par ces sanctions.

L'IAAF s'est dite en «désaccord avec ces disqualifications sélectives de résultats par la RUSADA».

Borchin, Kaniskina, Bakulin, Kirdyapkin et Kanaykin font partie des plus de 20 marcheurs russes à avoir été suspendus pour dopage au cours des derniers 10 ans.

Zaripova a quant à elle remporté la médaille d'or au 3000 m steeple des Jeux de Londres, en 2012.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer