Tour d'Italie, 16e étape: Nibali signe la 1re victoire italienne

Vincenzo Nibali... (PHOTO LUK BENIES, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Vincenzo Nibali

PHOTO LUK BENIES, AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Bormio

Vincenzo Nibali (Bahreïn) a remporté mardi la 16e étape du Giro, qui a franchi le Stelvio sur la route de Bormio, et a signé la première victoire italienne dans cette 100e édition.

Le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), retardé par un problème intestinal, a cédé du temps, mais a sauvé son maillot rose de leader.

Nibali a réglé au sprint son compagnon d'échappée, l'Espagnol Mikel Landa au terme de cette étape-reine, la «tappone» selon la terminologie italienne.

Le Colombien Nairo Quintana, troisième de l'étape à une dizaine de secondes, a repris, tout comme Nibali, plus de deux minutes à Dumoulin. Il s'est rapproché au classement général à 31 secondes du Néerlandais.

Le Français Thibaut Pinot n'a pu suivre Quintana et Nibali qui sont passés à l'attaque à 5,5 kilomètres du sommet du dernier col, l'Umbrail Pass. Il a franchi la ligne dans un petit groupe pointé à 1 min 35 sec de Nibali.

L'étape, longue de 222 kilomètres, comportait trois longues ascensions, le Mortirolo et le Stelvio par deux versants différents, la seconde fois jusqu'à 3 kilomètres du sommet.

Landa, échappé dès les premières heures, est passé en tête au sommet, la Cima Coppi qui désigne le point le plus haut de la course (2758 m d'altitude), à 78 kilomètres de l'arrivée.

Au pied de l'Umbrail Pass, la seconde montée du Stelvio, Dumoulin s'est arrêté près d'une minute au bord de la route pour satisfaire à un besoin urgent. Il a effectué la montée tout seul, à près d'une minute et demie du groupe de ses adversaires.

Au classement général provisoire, Nibali, troisième, pointe désormais à 1 min 12 secs du Néerlandais. Pinot, qui a reculé d'un cran, occupe la quatrième place, à 2 min 38 sec.

Nibali, surnommé le «Requin de Messine», a enlevé sa septième victoire d'étape dans le Giro. Le Sicilien, qui est âgé de 32 ans, a remporté à deux reprises le classement général (2013 et 2016).

Mercredi, la 17e étape relie Tirano à Canazei avec trois ascensions de moyenne difficulté avant de rejoindre la station des Dolomites.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer