Albums de Noël: vent de nouveautés pour les Fêtes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

(Caroline Rodgers et Alain Brunet) Cette année encore, la récolte d'albums de Noël est abondante! Ne reculant devant rien, nos journalistes Caroline Rodgers et Alain Brunet ont passé des heures à les écouter. Voici 10 nouveautés qu'ils ont puisées dans des genres musicaux variés.

David Myles

It's Christmas

Little Tiny Records

* * * * 1/2

Originaire du Nouveau-Brunswick, David Myles a concocté cet album en puisant surtout dans le répertoire américain, auquel il apporte sa touche jazz et folk bien personnelle.

+ : La voix chaleureuse de Myles, la forte présence de la guitare et le ton joyeux de l'album.

- : Il n'y a que 13 chansons... On en voudrait plus!

Elora Festival Singers

The Wonder of Christmas

Naxos

* * * *

Le choeur ontarien Elora Festival Singers, dirigé par Noel Edison, s'est taillé une belle réputation depuis sa fondation en 1979. Il reprend ici des cantiques religieux anglo-saxons, parfois a cappella, parfois accompagnés à l'orgue.

+ : La beauté et la pureté presque angélique de ces voix.

- : Le peu de variété des airs choisis.

Idina Menzel

Holiday Wishes

Warner

* * *

La chanteuse qui s'est fait connaître comme la voix d'Elsa dans le dessin animé Frozen propose des classiques américains comme Have Yourself a Merry Little Christmas dans des arrangements pop conventionnels, avec une voix et un style qui rappellent un peu ceux de Céline Dion, sans la profondeur dans les graves.

+ : La voix de la chanteuse et la qualité de la production.

- : L'absence totale d'effort pour créer des arrangements originaux.

Quartom

Le Noël de Quartom

Production indépendante

* * * *

Le quatuor vocal masculin québécois, qui chante a cappella, propose ici un album en quatre langues où des airs traditionnels comme Çà bergers, assemblons-nous côtoient des noëls hispaniques et anglo-saxons sur un ton tantôt sérieux, tantôt humoristique. - Caroline Rodgers

+ : L'originalité, l'humour de certaines pièces ainsi que la qualité des voix et des harmonisations.

- : Le petit côté «fait maison» de la production.

Michel Donato, Pierre Leduc, Richard Provençal

Noël en harmonie, Vol. 2

Justin Time

* * * *

Une décennie plus tôt, les rois mages du jazz québécois avaient introduit dans les chaumières Noël en harmonie, pur délice de jazz instrumental. Voici le deuxième service du trio, 14 airs servis avec la précision, l'élégance et la fluidité de son jeu proverbial. Exécutés sur des tempos moyens ou lents, ces standards nous enveloppent dans une couette de fréquences chaudes et rassurantes.

+ : La maturité de l'exécution malgré l'économie de moyens.

- : La trop grande similitude par rapport au premier album.

Joël Legendre

Noël

Musicor

* * *

L'animateur réalise un rêve de jeunesse avec ce disque pour lequel il verse 1$ par exemplaire vendu à Opération Enfant Soleil. On y trouve des classiques en français et quelques nouvelles chansons, ainsi que deux duos, avec Lara Fabian et Brigitte Boisjoli.

+ : La sobriété des arrangements, les guillerettes interventions des choristes et le fait que le chanteur résiste à la tentation d'en faire trop.

- : La traduction française d'All I Want for Christmas Is You, devenue un Douces nuits de Noël dont les paroles n'ont plus grand-chose à voir avec l'original.

Suzie Leblanc

La veillée de Noël

Atma Classique

* * *

La soprano bien connue présente d'anciennes chansons en français découvertes dans un vieux recueil trouvé au Nouveau-Brunswick. Elle est accompagnée par un petit ensemble hétéroclite (violon, guitare, accordéon, clavecin, percussions et basse).

+ : La belle voix de Suzie Leblanc, l'audace du projet et les efforts pour faire renaître ce répertoire inconnu.

- : Le mariage de sa voix lyrique et du style traditionnel, qui semble mal avisé pour certaines pièces.

Marie-Josée Lord

Amazing Grace

Atma Classique

* * 1/2

La soprano chouchoute des Québécois a concocté un disque audacieux à l'ambiance spirituelle qui laisse la plus belle part à des hymnes chrétiens comme Amazing Grace.

+ : La volonté de sortir du côté commercial de Noël et la présence chaleureuse de l'Ensemble vocal Épiphanie sur certaines pièces.

- : Le traitement lourd et ampoulé des chansons et les choix esthétiques dans leur ensemble.

Paolo Fresu Quintet, feat. Daniele di Bonaventura

Jazzy Christmas

Tuk Music/Bonsaï Music

* * * *

Comment le jazz italien peut-il évoquer la Nativité? En procédant à un mélange singulier de standards américains de Noël, de musiques sacrées du répertoire classique, de folklore sarde ou italien, et d'airs traditionnels. C'est la proposition du quintette mené par le doué trompettiste et bugliste Paolo Fresu, auquel se joint ici le bandonéoniste Daniele di Bonaventura afin d'y ajouter un duvet supplémentaire.

+ : la suavité du quintette, son esprit jazzistique et sa saveur méditerranéenne.

- : la prise de son parfois discutable de l'enregistrement public.

Serge Lavoie, Simon Pagé, Yves Turgeon

À vos souhaits

casaobscura.org

* * * 1/2

Pour employer un euphémisme, on vous suggère un buffet varié à la Casa Obscura, d'où s'expriment trois hommes-orchestres. Ces bardes atypiques me semblent plus enclins au jazz (manouche, notamment) qu'au reggae, à la musica popular brasileira, au rockabilly, au bluegrass, au country, à l'avant-rock ou à certaines approches expérimentales qu'ils introduisent sans retenue aucune.

+ : L'audace et l'éclectisme du concept, la polyvalence des multi-instrumentistes.

- : Le caractère inachevé de certaines pièces et l'intégration globale de ce répertoire éclaté.

Caitriona O'Leary, feat Tom Jones, Rosanne Cash & Rhiannon Giddens

The Wexford Carols

Heresy Records

* * * *

La chanteuse irlandaise Caitriona O'Leary choisi ce magnifique répertoire de «Christmas carols» du Comté de Wexford, publiés en 1684 par Luke Waddinge et en 1728 par Fr.William Devereux. Depuis lors, les douze chants ici sélectionnés sont entonnés durant la période de la Nativité. La réalisation de Joe Henry est à peu près parfaite et accueille de beaux vétérans, Tom Jones et Rosanne Cash, ainsi que la douée folkster américaine Rhiannon Giddens.

+ : l'accompagnement impeccable, la qualité des voix, la prise de son.

- : les actualisations orchestrales et stylistiques apportent peu au concept.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer