La cafetière à piston revisitée

Le café fraîchement moulu est déposé dans la... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Le café fraîchement moulu est déposé dans la partie supérieure de la cafetière. Comme pour une cafetière Bodum, il n'y a qu'à ajouter de l'eau chaude.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trouver la bonne cafetière n'a jamais semblé si compliqué. Entre la machine à expresso, la filtre et la moka, une pléthore de cafetières voient le jour et ambitionnent de révolutionner l'industrie.

Grégoire Vincent, barista au café Larue & Fils... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Grégoire Vincent, barista au café Larue & Fils et blogueur, verse de l'eau chaude dans la Duo. Il laisse infuser une minute, brasse le café, puis laisse infuser pour environ cinq minutes.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

C'est à la cafetière à piston qu'a décidé de s'attaquer l'entreprise californienne Fellow. Son fondateur, un ancien de la chaîne américaine Caribou Coffee, lui trouvait des défauts. « Il aimait les huiles du café libérées par la cafetière à piston, mais ce genre de cafetière laisse une tonne de graines dans le fond de la tasse et dans la bouche », dit Hanna McPhee, responsable du marketing de l'entreprise.

Au terme d'une campagne de sociofinancement sur le site Kickstarter, où l'objectif initial de 50 000 $ a presque été quadruplé en raison de l'enthousiasme des amateurs de café, la cafetière Duo a été commercialisée l'automne dernier. Il est possible de se la procurer sur le site internet de Fellow.« Avec une Bodum classique, même si on pousse le café vers le bas, l'eau reste en contact avec le café et l'infusion continue », note Grégoire Vincent, auteur du blogue Le Porte-Filtre, à qui nous avons demandé de tester la Duo. Il note que la cafetière se distingue au moment de cesser l'infusion. « Comme le café est filtré vers le bas, une fois qu'on le fait couler, l'infusion cesse sur-le-champ », explique-t-il.

C'est en faisant une rotation du mécanisme que... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

C'est en faisant une rotation du mécanisme que le café s'écoule dans le récipient du bas.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

S'il ne perçoit aucune différence quant au goût du café, Grégoire Vincent n'en trouve pas moins le produit intéressant. « La Duo présente certains avantages. Le mécanisme est bien fait et le café reste chaud plus longtemps parce qu'il n'est pas en contact avec l'air. »

Pour l'instant, la différence se voit dans le prix. La Duo se détaille 99 $ US, mais la porte-parole de Fellow assure que ce prix est appelé à diminuer.

La Duo remplit ses promesses: lorsque le café... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

La Duo remplit ses promesses: lorsque le café s'écoule, le mécanisme ne laisse pas passer de grains de café.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

« Comme nous n'en produisons pas encore beaucoup, les coûts de fabrication de la Duo sont plus élevés, mais nous serons en mesure de diminuer le prix de vente au fil du temps », assure Hanna McPhee.

Bien qu'il trouve le prix élevé en comparaison à une cafetière à piston régulière, Grégoire Vincent « Je pourrais l'utiliser chaque matin, dit-il. Elle est facile à nettoyer, facile à transporter. » Et en bon « geek de café », il pourrait simplement l'ajouter à sa collection...

>>>Consulter le blogue Le Porte-Filtre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer