Ludovik: pour faire le plein d'idées

La boutique Ludovik... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

La boutique Ludovik

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudia Guerra

Collaboration spéciale

La Presse

Limité dans un espace devenu trop petit et au milieu de chantiers de construction, le magasin Ludovik a déménagé en novembre dernier plus à l'ouest dans le quartier Griffintown, où le propriétaire Benoît Lucas en a profité pour apporter quelques changements.

Par exemple, dès la fin avril, il consacrera tout le deuxième étage de son nouveau local de 3800 pi2 à une galerie d'art.

«J'ai toujours travaillé avec des artistes. Ils viennent souvent nous voir pour nous présenter des _uvres, mais parfois, même si elles sont très belles, elles ne correspondent pas à l'image de la boutique. Ce nouvel espace servira à les exposer», explique-t-il. Destiné à promouvoir les jeunes artistes québécois, le projet veut également répondre à la demande de sa clientèle, de plus en plus à la recherche d'art pour décorer.

La salle de démonstration au rez-de-chaussée, divisée en thématiques de couleurs, n'est pas en reste. La sélection d'ameublement, d'objets de collection et d'accessoires y est plus vaste que dans l'ancienne adresse de la rue de la Montagne.

Parmi les nouveautés, on compte l'ajout d'une section pour la cuisine et la chambre à coucher et un plus grand choix de meubles rembourrés pour le salon avec l'arrivée de trois sofas signés Van Gogh Designs de Vancouver, Gus* de Toronto et G. Romano de Montréal.

Cela dit, l'univers éclectique et ludique associé à la boutique y est intact. D'ailleurs, les nombreuses créations du céramiste et designer new-yorkais Jonathan Adler demeurent un incontournable.

Enfin, Benoît Lucas a réservé une belle place au slow design. Les papiers peints sérigraphiés Walls of Ivy, un de ses coups de c_ur, étaient mis en vedette en vitrine lors de notre passage. La jeune entreprise Elmaga, qui se spécialise dans l'habillage de murs et miroirs en bois récupéré, est aussi à découvrir.

«On veut oser, montrer comment sortir des sentiers battus et rendre le design accessible», dit Benoît Lucas.

Ludovik

1318, rue Notre-Dame O.

Montréal

ludovik.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer