Du talent à (re) vendre

L'atelier de l'Unik Printshop, qui sera ouvert au... (PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ÉVÉNEMENT)

Agrandir

L'atelier de l'Unik Printshop, qui sera ouvert au public à l'occasion de la Croisée des ateliers.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ÉVÉNEMENT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Amateurs de beaux objets, collectionneurs de trésors, découvreurs de talents, la saison de la chasse est ouverte : les 22, 23 et 24 avril, à l'occasion de la troisième Croisée des ateliers, une quarantaine de créateurs - céramistes, ébénistes, tapissières, faiseuses de beau linge, tourneurs de bois, etc. - ouvrent leur atelier au public.

C'est fou, le talent qui se cache derrière les façades anonymes de ces cinq immeubles, dans un tout petit périmètre au croisement de la « track du CP » et des rues De Lorimier et D'Iberville ! En prime, on pourra apprécier le travail des finissants de l'École nationale du meuble et de l'ébénisterie, qui ouvre aussi ses portes pour l'occasion, et se régaler grâce à l'aimable concours de quatre traiteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer