John Kerry rencontrera Vladimir Poutine

John Kerry n'a plus eu d'entretiens privés avec... (PHOTO MLADEN ANTONOV, ARCHIVES AFP)

Agrandir

John Kerry n'a plus eu d'entretiens privés avec Vladimir Poutine en Russie depuis mai 2013 lorsque les deux hommes s'étaient rencontrés au Kremlin.

PHOTO MLADEN ANTONOV, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MOSCOU

Le secrétaire d'État américain John Kerry rencontrera Vladimir Poutine mardi à Sotchi, où se trouve la résidence d'été du président russe, ont annoncé lundi les deux pays.

«M. Kerry effectuera une visite de travail en Russie le 12 mai», a indiqué dans un communiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Le département d'État américain a confirmé le déplacement de John Kerry à Sotchi, dans le sud de la Russie, où Vladimir Poutine passe la semaine dans sa résidence d'été, au bord de la mer Noire.

Le secrétaire d'État américain, dont c'est la première visite en Russie, rencontrera également le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

«Nous nous attendons à ce que la visite de M. Kerry aide à la normalisation des relations bilatérales de laquelle dépend largement la stabilité mondiale», a poursuivi le ministère russe dans son communiqué.

De son côté, l'agence de presse russe RIA Novosti, citant une source diplomatique, a indiqué que MM. Kerry  et Lavrov auraient des discussions sur la crise en Ukraine, mais aussi sur la Syrie, l'Iran et le Yémen.

«La visite de Kerry en Russie est très symbolique», selon cette source diplomatique citée par l'agence. «Il a annulé sa visite plusieurs fois et finalement il a décidé de venir. Ce ne sera pas une rencontre décisive, mais elle est très importante», a ajouté cette source, qui y voit le signe que la Russie est ouverte à la coopération.

«Nous sommes ouverts et prêts à discuter de tout», a-t-elle assuré.

Dimanche, le ministère russe des Affaires étrangères avait fait état d'un entretien téléphonique entre les chefs de la diplomatie américaine et russe.

Selon Moscou, John Kerry a félicité son homologue russe à l'occasion du 70e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazi, célébré en grande pompe la veille à Moscou, mais boycotté par les Occidentaux pour protester contre le rôle présumé de Moscou dans la crise ukrainienne et l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014.

À l'occasion de cet entretien, MM. Kerry et Lavrov «se sont mis d'accord pour organiser prochainement une rencontre pour discuter d'éventuelles actions communes de la Russie et des États-Unis visant à aider le règlement des différents conflits et à examiner l'état des relations bilatérales», avait précisé le communiqué de la diplomatie russe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer