Denver: un marché aux saveurs mexicaines

Au marché au puces Mile High Flea Market,... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Au marché au puces Mile High Flea Market, on trouve de tout. Cette femme y vend des légumes depuis plus de 25 ans.

Photo David Boily, La Presse

Les nombreux présentoirs débordant d'avocats, de mangues, d'ananas et autres piments jalapenos, côtoient les comptoirs de vêtements, de chapeaux, de masques de lutteurs, d'articles de sports aux couleurs de l'équipe de soccer du Mexique et de jouets pour enfants. Pendant ce temps, les vendeurs tentent de crier plus fort que le voisin pour offrir les meilleurs prix et attirer les clients. ¡ Buen precio, buen precio!

_____________________________________

Lire aussi :

> Du Mexique aux montagnes enneigées

> Festival: ¡Viva el Cinco de Mayo!

_____________________________________

Bienvenue au Mile High Flea Market. Un nom anglais, mais une personnalité et une clientèle mexicaines. Ici, les amoureux du shopping et des marchés aux puces seront servis. Situé à une vingtaine de minutes en voiture du centre-ville de Denver, l'endroit (ouvert le vendredi, le samedi et le dimanche) est littéralement le lieu de rencontre des Mexicains qui viennent faire le plein de tomatillos, de maïs et de riz. Des grands-parents, oncles et tantes accompagnés des enfants sagement assis dans leur poussette ou dans un chariot d'épicerie: une virée au Mile High Flea Market prend des allures de véritable sortie familiale pour les Mexicains qui le fréquentent.

Déambuler entre les allées - où il y a plus de 400 vendeurs -, acheter quelques fruits offerts à bon prix, boire un jus fraîchement pressé, chercher la perle rare à travers la marchandise usagée, tout en écoutant les rythmes des groupes de musique norteña (style musical issu du nord du Mexique) qui jouent sur une petite scène en plein centre du marché, voilà à quoi ressemble une visite dans ce marché, où l'on peut aisément se perdre pendant plusieurs heures.

Et, qui sait, vous ferez peut-être la rencontre de Vicky, une femme de 55 ans qui vend ses fruits là-bas depuis 25 ans. Vêtue de son tablier à carreaux, elle connaît par coeur le prix de sa marchandise et interpelle les clients par des surnoms affectueux. Plaisir assuré.

À noter toutefois qu'il faut absolument se rendre au Mile High Flea Market en voiture. Pour ceux qui utilisent les services d'un taxi, il est préférable de fixer un rendez-vous à votre chauffeur et de lui demander de revenir vous chercher car, comme le marché est situé en bordure d'autoroute, il est impossible d'en interpeller un au hasard. Le prix d'entrée pour le marché est de 3$ par personne le samedi et le dimanche et de 2$ le vendredi.

Les nombreux présentoirs débordant d'avocats,... (Photo David Boily, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Photo David Boily, La Presse

Délicieux tacos

Qui dit Mexique dit tacos servis dans une tortilla chaude avec une sauce bien relevée, guacamole crémeux avec un goût frais de coriandre ou encore ceviche de poisson et d'avocat. Ceux qui ont l'eau à la bouche en lisant ces lignes seront servis en mettant les pieds à Denver, puisque la ville offre une panoplie de restaurants mexicains allant de la simple taqueria familiale à l'établissement plus haut de gamme.

> Tacos y Salsa

Décor coloré, ambiance familiale. Le restaurant Tacos y Salsa, tenu par une famille mexicaine, se distingue grâce à ses tortillas faites sur place,  à son petit bar à sauces maison et, à surtout, ses tacos au porc agrémentés de juteux morceaux d'ananas. On y va pour le lunch, seul ou en groupe. L'endroit est fréquenté par des gens de la communauté mexicaine.

1531, rue Stout

Lola

Situé dans un quartier jeune et branché en plein essor, le restaurant Lola est aussi agréable à l'heure du 5 à 7 que pour le souper. Le plaisir de l'endroit: s'asseoir au comptoir à proximité du bar à ceviche. Ce plat de poisson blanc en morceaux cuit dans du jus de citron est servi ici en plusieurs déclinaisons: ceviche de crevettes, de homard, de saumon, de thon... Et pour vivre pleinement l'expérience mexicaine, le restaurant offre un grand choix de tequila.

Le guacamole du El Noa Noa.... (Photo David Boily, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Le guacamole du El Noa Noa.

Photo David Boily, La Presse

El Noa Noa

Petit resto sympathique, situé dans le Santa Fe Art District, qui ressemble beaucoup à de nombreux établissements que l'on retrouve à Mexico. Le guacamole est savoureux. Pour ceux qui aiment manger à l'extérieur, l'endroit, géré par des propriétaires mexicains, dispose d'une grande terrasse.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Denver: du Mexique aux montagnes enneigées

    États-Unis

    Denver: du Mexique aux montagnes enneigées

    Ils ont choisi les montagnes, l'hiver et la neige. Ils sont venus travailler ou encore rejoindre des membres de leur famille déjà exilés. Et voilà... »

  • <i>¡Viva el Cinco de Mayo!</i>

    États-Unis

    ¡Viva el Cinco de Mayo!

    Les drapeaux mexicains et les banderoles à l'effigie de Tecate et Dos Equis, deux bières du pays, flottent au vent. Une douce odeur de viandes... »

  • La petite Havane de Miami

    États-Unis

    La petite Havane de Miami

    Doit-on l'appeler la Little Havana ou la Pequeña Habana? Ce quartier de Miami qui a accueilli plusieurs milliers de Cubains à partir de 1959 est... »

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer