Arrestation d'un homme qui enquêtait sur une usine liée à Ivanka Trump

L'organisme China Labor Watch prévoyait publier un rapport sur... (ARCHIVES)

Agrandir

L'organisme China Labor Watch prévoyait publier un rapport sur les conditions dans l'entreprise fabriquant les chaussures d'Ivanka Trump.

ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Erika Kinetz
Agence France-Presse
Shanghai

Un homme qui enquêtait sur les conditions de travail des employés d'une entreprise chinoise fabriquant les chaussures commercialisées par Ivanka Trump a été arrêté, tandis que deux autres enquêteurs sont disparus, selon la femme de l'homme arrêté et un groupe de défense des droits des travailleurs.

Hua Haifeng a été accusé de surveillance illégale, selon sa femme, Deng Hua Haifeng, qui dit avoir été appelée par la police mardi après-midi. La personne au bout du fil lui a indiqué qu'elle n'avait pas besoin de connaître les détails, mais on lui a dit qu'elle ne pourrait pas voir, parler ou recevoir de l'argent de son mari, qui subvient aux besoins de sa famille.

Hua Haifeng... (AP) - image 2.0

Agrandir

Hua Haifeng

AP

Le directeur général de l'organisme China Labor Watch, Li Qiang, a confirmé qu'il avait perdu contact avec Hua Haifeng et les deux autres hommes, Li Zhao et Su Heng, au cours de la fin de semaine.

Après des dizaines d'appels, il a conclu qu'ils devaient soit être détenus à l'usine ou au poste de police.

L'organisation sans but lucratif basée à New York prévoyait publier un rapport, le mois prochain, sur les salaires bas, les heures supplémentaires excessives et une possible mauvaise utilisation des services des stagiaires.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer