D'autres débris du vol 370 de Malaysia Airlines pourraient avoir été retrouvés

Le Boeing 777 s'est volatilisé en mars 2014... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Le Boeing 777 s'est volatilisé en mars 2014 avec 239 personnes à son bord.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
CANBERRA, Australie

Des débris provenant potentiellement de l'avion disparu de Malaysia Airlines ont été retrouvés sur une île au large de la côte est de l'Afrique, a annoncé un représentant du gouvernement de l'Australie, vendredi.

Le ministre australien des Transports, Darren Chester, qui supervise l'opération pour retrouver le Boeing 777 qui s'est volatilisé en mars 2014 avec 239 personnes à son bord, a déclaré que des morceaux d'avion avaient été découverts sur l'île Pemba, au large de la Tanzanie.

Dans un communiqué, M. Chester a indiqué que le Bureau de la sécurité des transports de l'Australie, qui effectue les recherches au nom de la Malaisie, tentait d'obtenir davantage d'information afin de déterminer si les débris appartenaient bien à l'épave du vol 370. Il n'a pas précisé quand la découverte s'était produite.

Plusieurs pièces de l'appareil se sont échouées sur les côtes de l'océan Indien au cours de la dernière année, ce qui correspond aux hypothèses des enquêteurs selon lesquelles l'avion aurait dévié de sa trajectoire pour s'abîmer dans la mer au sud-ouest de l'Australie.

L'appareil en partance de Kuala Lumpur, en Malaisie, à destination de Pékin, en Chine, a disparu le 8 mars 2014.

Selon les autorités, il aurait sombré dans l'océan Indien. Les coûteuses et longues fouilles sous-marines pour le retrouver, qui devraient être complétées d'ici le mois d'août, n'ont toutefois rien donné jusqu'à présent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer