Un officier sud-coréen arrêté pour espionnage pour la Chine

Ces faits ont terni l'image de ce service... (Photo Ahn Young-joon, AP)

Agrandir

Ces faits ont terni l'image de ce service qui est chargée entre autres de prévenir l'espionnage et de faire respecter la discipline au sein des forces armées sud-coréennes.

Photo Ahn Young-joon, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SÉOUL

Un officier de la marine sud-coréenne a été arrêté sous l'accusation d'avoir livré des secrets militaires à la Chine, a déclaré samedi un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense.

Cet officier, un capitaine de corvette affecté au Commandement de la sécurité de la Défense, est accusé d'avoir remis des informations secrètes à un agent chinois alors qu'il faisait un séjour d'études en Chine entre 2009 et 2012.

Il aurait remis les informations contre rémunération à un étudiant chinois que les autorités sud-coréennes soupçonnent d'avoir été un espion.

Le mois dernier, deux responsables du Commandement de la sécurité de la Défense ont été condamnés respectivement à six ans et quatre ans de prison pour avoir transmis des informations confidentielles à des marchands d'armes.

Ces faits ont terni l'image de ce service qui est chargée entre autres de prévenir l'espionnage et de faire respecter la discipline au sein des forces armées sud-coréennes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer