Un voyage en Corée du Sud pour la soeur de Kim Jong-un?

Kim Yo-jong serait âgée de 26 ans.... (PHOTO AHN YOUNG-JOON, ARCHIVES AP)

Agrandir

Kim Yo-jong serait âgée de 26 ans.

PHOTO AHN YOUNG-JOON, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SÉOUL

La Corée du Nord a proposé de dépêcher la soeur de son numéro un Kim Jong-un, une figure de plus en plus influente du régime, chez son voisin du Sud pour participer à un festival culturel privé, a annoncé jeudi l'organisateur de cet événement.

Si ce voyage se réalisait, il s'agirait de la première visite en Corée du Sud d'un membre de la famille proche du dirigeant nord-coréen.

Le ministère sud-coréen de la Réunification s'est toutefois déclaré dubitatif quant à la réalité de cette proposition.

Dongbang Youngman a expliqué à l'AFP que le nom de Kim Yo-jong figurait sur une liste des personnes autorisées à assister à ce festival consacré à la culture et à la gastronomie fournie par la Corée du Nord et qui aura lieu en mars.

«Il a été confirmé que la Kim Yo-jong qui figure sur la liste est la soeur du dirigeant» nord-coréen, a déclaré M. Dongbang, précisant qu'il avait soumis cette liste au ministère de la Réunification.

Toute personne souhaitant traverser la frontière doit obtenir le feu vert de ce ministère.

Mais un porte-parole a expliqué que les papiers n'avaient pas le format habituel. «Nous sommes plutôt sceptiques quant à l'authenticité de ces documents et nous attendons davantage d'éléments concrets avant de nous prononcer», a-t-il dit.

Kim Yo-jong s'est retrouvée récemment mentionnée dans les médias officiels qui ont révélé qu'elle avait de hautes fonctions au sein du Parti des travailleurs, le parti unique nord-coréen, avec le titre de «directrice adjointe de département» au sein du comité central.

Kim Yo-jong, qui serait âgée de 26 ans, avait fait sa première apparition publique en décembre 2011 aux funérailles de son père, Kim Jong-il, auquel Jong-un a succédé.

Considérée comme la seule dynastie communiste de l'Histoire, la famille Kim règne sans partage sur la Corée du Nord depuis la fin de la guerre avec le Sud (1950-53).

Pour les observateurs, la soeur du numéro un est en train d'être préparée à jouer le même rôle que sa puissante tante Kim Kyong-hui, 68 ans. Celle-ci fut pendant des décennies la proche conseillère de son propre frère Kim Jong-il, accédant aux postes clés du parti et devenant en 2010 générale quatre étoiles.

Elle a toutefois disparu de la scène publique depuis l'exécution de son mari Jang Song-thaek en décembre 2013 pour trahison. Avec son mari, ils formaient un couple en vue, qui avait joué un rôle essentiel dans la transition en souplesse des rênes du pouvoir entre Kim Jong-il et son fils.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer