«Des milliers» de Chinois exécutés en 2013

Reconnu coupable de meurtre, Yi Lai est transféré... (IMAGE AFP/CCTV)

Agrandir

Reconnu coupable de meurtre, Yi Lai est transféré de sa cellule vers la prison où sera exécuté, dans la province du Yunnan, le 1er mars.

IMAGE AFP/CCTV

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Pékin

La Chine a exécuté des milliers de personnes en 2013, soit nettement davantage que le total de 778 condamnés recensés à qui a été appliquée la peine de mort dans le reste du monde, dénonce l'ONG Amnistie internationale.

«La Chine a continué d'exécuter davantage de personnes que les autres pays du monde rassemblés», a souligné l'ONG dans son rapport annuel sur la peine de mort publié jeudi.

Le nombre d'exécutions capitales est un secret d'État en Chine, aussi Amnistie parvient à son chiffre de plusieurs milliers en se fondant sur des estimations.

Amnistie appelle régulièrement Pékin à rendre publiques les données sur les condamnations à mort et les exécutions.

«Cette organisation en particulier a toujours une opinion partiale sur la Chine», a affirmé jeudi Hong Lei, porte-parole de la diplomatie chinoise, après avoir été appelé à réagir sur le rapport d'Amnistie.

La peine de mort selon lui «répond aux souhaits du peuple chinois, et participe à la répression et à la prévention des activités criminelles les plus graves».

La Chine a ces dernières années supprimé la peine de mort pour certains types d'actes de «criminalité en col blanc» et a promis en novembre dernier de continuer à raccourcir cette liste.

De plus, une réforme de 2007 exigeant l'approbation de la Cour suprême chinoise pour toutes les sentences capitales a entraîné un recul des exécutions, selon certaines organisations de défense des droits de l'homme.

Human Rights Watch a ainsi estimé en janvier que le nombre des exécutions dans le pays «était tombé sous le seuil de 4000 (par an) ces dernières années», contre environ 10 000 une décennie auparavant.

Aux États-Unis, 2013 a été une année de net déclin, marquée par des exécutions et des condamnations à la peine capitale à des niveaux parmi les plus bas depuis des décennies, selon le rapport annuel du Centre d'Information sur la Peine de Mort (DPIC).




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer