Le premier site de stockage «éternel» de déchets nucléaires du monde

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Helsinki

La Finlande a donné jeudi son feu vert à la construction du premier site de stockage «éternel» de déchets nucléaires au monde, censé conserver ses combustibles usagés pendant 100 000 ans.

Le site sera développé dans le laboratoire à profondeur moyenne exploité par Posiva, entreprise chargée de la gestion des déchets nucléaires finlandais.

Dans un communiqué, le gouvernement a annoncé avoir «accordé à Posiva une licence pour construire une unité de traitement du combustible nucléaire usagé et un espace de stockage» sur le site d'Olkiluoto, au sud-ouest du pays, où le français Areva construit le futur réacteur EPR de l'électricien finlandais TVO.

Cette immense «cave» creusée dans le granit sera le premier site au monde d'enfouissement permanent de déchets nucléaires à haute activité (HA) en couche géologique profonde.

Plongés à 400-450 mètres sous la surface terrestre, ses tunnels accueillant des silos en fonte recouverts d'une couche de cuivre, seront scellés à la bentonite, de l'argile peu indurée (très peu perméable et souple).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer