Chaleur historique à Sydney

Une femme marche sur la plage de Manly,... (PHOTO MANAN VATSYAYANA, AFP)

Agrandir

Une femme marche sur la plage de Manly, à Sydney, le 8 janvier.

PHOTO MANAN VATSYAYANA, AFP

Partager

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Sydney

Sydney a enregistré vendredi un record de chaleur depuis la mise en place d'un relevé de températures il y a plus de 150 ans : le thermomètre a atteint les 45,8 degrés Celsius dans l'après-midi, alors que l'Australie connait un été austral particulièrement chaud.

Le précédent record date de janvier 1939. La plus grande ville d'Australie avait alors enregistré 45,3 degrés Celcius.

Les autorités effectuent des relevés de températures pour Sydney depuis 1859.

«C'est un jour historique pour Sydney aujourd'hui», a déclaré Dick Whitaker, météorologiste auprès de la chaîne météo Weather Channel. «Nous n'avons jamais connu de chaleur pareille à Sydney depuis le début des relevés».

L'Australie connaît depuis plusieurs semaines des vagues de chaleur sans précédent sur les deux tiers de son territoire, qui ont provoqué des centaines de feux de brousse et poussé les météorologues à introduire de nouvelles couleurs - rose et pourpre - sur leurs cartes de prévision des températures.

Selon les experts, ces températures ont entraîné la formation d'«un dôme de chaleur» au centre du pays, au-dessus de l'«outback» (l'arrière-pays).

La semaine dernière, la Commission gouvernementale sur le climat avait indiqué dans un rapport que le changement climatique contribuait à l'enregistrement de ces chaleurs intenses.

«La durée, l'ampleur et la sévérité de la vague de chaleur actuelle sont sans précédent dans nos relevés», soulignait le rapport appelé «Hors des graphiques, la chaleur intense de l'été australien».

«Bien que l'Australie a toujours connu des vagues de chaleur, des journées très chaudes et des feux de brousse, le changement climatique pose un risque de vagues de chaleur plus longues et plus fréquentes, et de journées encore plus chaudes, tout en exacerbant les conditions favorables à des feux de brousse», selon ce rapport.

La température la plus haute jamais relevée en Australie date de 1960, dans la petite ville de Oodnadatta, dans l'État d'Australie du Sud. Le thermomètre avait grimpé jusqu'à 50,7 degrés Celsius.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer