Will Smith se moque de Neymar

La chanteuse albanaise Era Istrefi, l'acteur Will Smith... (Photo AP)

Agrandir

La chanteuse albanaise Era Istrefi, l'acteur Will Smith et le chanteur portoricain Nicky Jam lors d'une conférence de presse à Moscou.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MOSCOU

«Des fois tu fais À la recherche du bonheur, des fois, Independence Day, et une fois de temps en temps, tu fais Wild Wild West», s'est marré l'acteur américain Will Smith, interrogé vendredi à Moscou sur les performances d'acteur du Brésilien Neymar lors du Mondial-2018.

À un journaliste brésilien qui lui demandait de juger «en tant qu'acteur» la performance scénique de Neymar, moqué dans le monde entier pour ses simulations, l'acteur qui chantera lors de la cérémonie de clôture du Mondial est parti d'un grand éclat de rire avant de déclarer: «Je suis dans ce business depuis beaucoup trop longtemps pour répondre à cette question!»

Survolté, celui qui revendique «une relation intéressante avec Neymar» et «beaucoup d'amour pour la sélection brésilienne» a ensuite fait un parallèle avec sa propre carrière d'acteur.

«Il a fait un boulot spectaculaire, c'est mon gars! En tant qu'acteur, des fois tu fais À la recherche du bonheur, des fois, Independence Day, et une fois de temps en temps, tu fais Wild Wild West... Quand tu te produis à l'échelle mondiale, il y a de bons jours et il y a de mauvais jours», a encore déclaré l'Américain, faisant rire toute la salle.

Will Smith, auteur avec le Portoricain Nicky Jam et l'Albanaise Era Istrefi de l'hymne officiel du Mondial Live it Up, chantera dimanche à la cérémonie de clôture, «un rêve», a-t-il aussi commenté vendredi.

Sans surprise, le chanteur n'a pas voulu se prononcer sur un favori entre la France et la Croatie mais il a rendu hommage au gardien croate Danijel Subasic pour sa séance de tirs aux buts remportée face à la Russie, «moment le plus mémorable du Mondial» selon lui.

«Le gardien croate s'était blessé. Quand il s'est présenté pour les tirs au buts, je me disais: "Il n'y a pas moyen qu'il les arrête". Et quand il a arrêté le second tir au but, c'était complètement fou. Ce moment était vraiment fort», a-t-il assuré.

Comme pour la cérémonie d'ouverture, la cérémonie de clôture du Mondial-2018 sera modeste. «Nous voulons créer une gigantesque fête pas seulement pour le football, mais pour les gens qui ont créé cette atmosphère saisissante dans toutes les villes, les supporters. C'est pourquoi vous verrez des portraits géants des supporters de différents matchs», a expliqué Felix Mikhaïlov, directeur artistique de la cérémonie.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer