Jake Gyllenhaal photographie des étrangers pour s'inspirer

Jake Gyllenhaal... (Photo: La Presse Canadienne)

Agrandir

Jake Gyllenhaal

Photo: La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrea Baillie
La Presse Canadienne
Toronto

En tant que célèbre acteur, Jake Gyllenhaal est habitué de se faire photographier par des gens qu'il ne connaît pas. Il lui arrive cependant parfois de se transformer lui-même en photographe pour prendre des images d'étrangers.

L'acteur du film Nightcrawler (Le rôdeur) explique que s'il voit une personne portant des vêtements qui pourraient convenir à l'un de ses personnages, il la prend en photo.

Ces photos l'ont aidé à se mettre dans la peau de son personnage de Nightcrawler, Lou Bloom, un petit voyou qui devient un paparazzi troublé à Los Angeles, en compagnie de son assistant (Riz Ahmed). Rene Russo tient quant à elle le rôle d'une productrice de bulletins de nouvelles qui utilise les images de Lou pour faire grimper ses cotes d'écoute.

Gyllenhaal a perdu une trentaine de livres pour tenir le rôle, s'initiant à la course à pied et ne se nourrissant à peu près que de gomme à mâcher pendant le tournage. Il affirme par ailleurs s'être inspiré des coyotes pour trouver l'essence de son personnage.

Nightcrawler prendra l'affiche vendredi en Amérique du Nord.

Jake Gyllenhaal travaille actuellement avec le réalisateur québécois Jean-Marc Vallée sur son prochain projet, Demolition.

Le Rôdeur

Cote La Presse

Fasciné par le travail des caméramans pigistes qui accourent sur les lieux de crimes et d'accidents, un voleur et oiseau de nuit asocial de Los...
Fiche du film
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer