• Accueil > 
  • Cinéma > 
  • Nouvelles 
  • > Xavier Dolan n'avait d'abord pas compris le sens de Juste la fin du monde 

Xavier Dolan n'avait d'abord pas compris le sens de Juste la fin du monde

Xavier Dolan et Léa Seydoux à la première... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

Xavier Dolan et Léa Seydoux à la première de Juste la fin du monde.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Tourné en moins d'un mois, le film Juste la fin du monde est adapté d'une pièce de théâtre que même son réalisateur, Xavier Dolan, affirme ne pas avoir complètement saisie ni appréciée dès sa première lecture.

Au cours d'une rencontre avec la presse, mardi à Montréal, aux côtés de la productrice du film, Nancy Grant, et des comédiens Nathalie Baye, Léa Seydoux et Gaspard Ulliel, Xavier Dolan a raconté que c'est la comédienne québécoise Anne Dorval qui lui avait fait connaître cette pièce de théâtre, il y a cinq ou six ans.

Et à sa première lecture, il n'avait pas été séduit par la pièce de Jean-Luc Lagarce, a-t-il admis. Mais les circonstances de la vie et sa maturation ont fait qu'à une seconde lecture, des années plus tard, il en a soudainement compris le sens et a voulu l'adapter au cinéma, a-t-il raconté.

Juste la fin du monde raconte une histoire qui se passe en un après-midi, dans une famille. Un jeune auteur revient dans son village natal après 12 ans d'absence pour annoncer sa mort prochaine.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer