Décès du cinéaste Jacques Rivette

Jacques Rivette à la Mostra de Venise en... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Jacques Rivette à la Mostra de Venise en 2009.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le réalisateur Jacques Rivette, membre du mouvement du cinéma français de La Nouvelle vague, est décédé vendredi à Paris à l'âge de 87 ans, a-t-on appris auprès de sa biographe Hélène Frappat.

Né à Rouen le 1er mars 1928, Jacques Rivette avait abordé le cinéma par la critique, comme les autres futurs piliers de La Nouvelle vague, François Truffaut, Jean-Luc Godard et Eric Rohmer, avant de réaliser une vingtaine de films, dont Paris nous appartient, L'amour fou ou La belle noiseuse.

Le chef de l'Etat François Hollande a salué «l'un des plus grands cinéastes» dont l'«oeuvre hors normes lui a valu une reconnaissance internationale», tandis que la ministre de la Culture Fleur Pellerin a estimé qu'il s'agissait de la disparition de «l'un des plus grands cinéastes de l'intime et de l'impatience amoureuse».

Il était «l'un des plus lucides, les plus inventifs, les plus libres de la Nouvelle vague», a souligné l'ancien critique et ex-président du Festival international de Cannes Gilles Jacob.

«Le cinéma français perd un de ses réalisateurs les plus libres et les plus inventifs», a renchéri l'actrice Anna Karina, qui avait joué avec lui dans Suzanne Simonin, la religieuse de Diderot et dans Haut, bas, fragile.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer