Le FBI se penche sur l'attaque informatique de Sony Pictures

Des copies de quelques films inédits de Sony... (Photo: fournie par Métropole Films)

Agrandir

Des copies de quelques films inédits de Sony films comme Still Alice, Annie, Mr. Turner (notre photo) et To Write Love on Her Arms sont maintenant distribués sur des sites de partage de fichiers non-autorisés.

Photo: fournie par Métropole Films

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
San Francisco

Le FBI a confirmé qu'il menait une enquête sur une récente attaque informatique contre Sony Pictures Entertainment, qui a causé des problèmes technologiques majeurs au studio de film, la semaine dernière.

Le courriel d'entreprise de Sony et d'autres systèmes internes ont été mis hors-ligne, selon des rapports de Variety et d'autres publications commerciales. Les employés de Sony auraient vu un message apparaître sur les écrans d'ordinateur où l'on pouvait lire «Hacked by GOP» (Piraté par GOP), ce qui pourraient être les initiales d'un groupe qui se nomme Guardians of Peace.

Des copies de quelques films inédits de Sony films comme Still Alice, Annie, Mr. Turner et To Write Love on Her Arms sont maintenant distribués sur des sites de partage de fichiers non-autorisés, tout comme le film Fury, qui est toujours présenté en salle. On ne sait toujours pas s'il y a un lien direct entre le piratage et la distribution de ces films.

Sony Pictures, situé à Culver City, en Californie, a déclaré dans un communiqué, lundi, qu'elle continuait «de tenter de résoudre les problèmes reliés à ce qui était clairement une attaque informatique, la semaine dernière. L'entreprise a restauré un nombre important de services pour assurer que la continuité des activités en cours et travaille de concert avec les autorités pour enquêter sur le sujet.»

En compagnie du FBI, Sony a fait appel à des experts juridiques de la section Mandiant de FireEye, une entreprise de sécurité informatique de Silicon Valley, selon une source au fait du dossier qui souhaitait conserver l'anonymat puisque l'entente n'a pas été annoncé par les entreprises. Mandiant aide les compagnies à déterminer la portée des failles et à réparer les dommages.

La firme a travaillé sur d'autres failles informatiques importantes, dont celle qui a touché Target l'an dernier.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer