La banderole de Prank au poste de police!

La banderole sur laquelle est dessiné un énorme phallus,... (photo tirée de la page facebook de Vincent Biron)

Agrandir

La banderole sur laquelle est dessiné un énorme phallus, gracieuseté de l'équipe du film Prank, a passé la nuit au poste de police.

photo tirée de la page facebook de Vincent Biron

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Presse à Venise) La joyeuse bande du film québécois Prank, menée par le réalisateur Vincent Biron, a bien failli se retrouver un peu dans le pétrin. C'est que les garçons ont voulu trouver un endroit sur le site de la Mostra pour accrocher une grande banderole sur laquelle est dessiné un énorme phallus. Ils ont évidemment vite attiré l'attention, notamment celle des carabinieri, aux aguets du moindre faux pas. La spectaculaire banderole a dû être remisée au poste de police, le temps d'une nuit. « Mais la plupart des policiers trouvaient ça très drôle », précise le cinéaste. La présentation de Prank à la Semaine de la critique aura lieu mercredi.

Renaissance de l'Hôtel des Bains?

Laissé à l'abandon depuis six ans, le mythique Hôtel des Bains, situé sur le Lido à Venise, pourrait un jour rouvrir, apprend-on dans le journal Variety. Un programme de rénovation, dont le budget s'élève à 120 millions d'euros, aurait en effet été approuvé. Ayant pendant longtemps fait partie intégrante du festival de cinéma, l'Hôtel des Bains est aussi célèbre pour avoir accueilli Thomas Mann en 1911. Soixante ans plus tard, Luchino Visconti y a tourné l'adaptation cinématographique du roman inspiré par le séjour de l'auteur : Mort à Venise.

La La Land, toujours le favori

Selon les critiques internationaux et les membres de la presse italienne recensés par le journal spécialisé Ciak, la comédie musicale La La Land, qui a ouvert la Mostra mercredi, est toujours en tête du palmarès. Le nouveau film de Damien Chazelle, dont les vedettes sont Emma Stone et Ryan Gosling, recueille aussi les faveurs du public. Arrival, le film de science-fiction de Denis Villeneuve, arrive bon deuxième chez tous les critiques, mais se fait quelque peu devancer par Nocturnal Animals (Tom Ford) auprès du public.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer