Live: marathon de la mort

Le prolifique réalisateur japonais Noboru Iguchi est un habitué de Fantasia.... (Photo: fournie par le Festival Fantasia)

Agrandir

Photo: fournie par le Festival Fantasia

Le prolifique réalisateur japonais Noboru Iguchi est un habitué de Fantasia. Ses films Robogeisha, Mutant Girls Squad, Dead Sushi et Zombie Ass ont tous été présentés au festival au cours des dernières années. Il nous revient en 2014 avec Nuigulumar Z (présenté dimanche) et Live, une course contre la mort pour le moins sanguinolente.

Naoto Tamura (Yuki Yamada), décrocheur scolaire peu sympathique, reçoit un colis contenant un livre. Au même moment, on lui fait parvenir une vidéo de sa mère retenue prisonnière. Celle-ci sera tuée si Naoto ne remporte pas le marathon mortel pour le moins tordu concocté par le ravisseur à l'aide d'indices dans le bouquin.

Un peu à la manière de Running Man de Stephen King, les marathoniens sont éliminés les uns à la suite des autres jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un. Plusieurs obstacles se dressent sur leur parcours: amazones en bikini et patins à roulettes lançant des flèches, jeune fille avec des bras-tronçonneuses, gicleurs projetant de l'eau acide.

Le sang gicle de toutes parts, mais l'horreur demeure soft. Le ton est davantage à la farce qu'à la frayeur. On rit effectivement beaucoup au cours de cette course abracadabrante (mais un peu trop longue), qui se termine bizarrement sur une note romantique. Amusant.

_______________________________________________________________________________

Live. (V.O. : Raivu), Noboru Iguchi, Japon, 1h45. En japonais avec sous-titres anglais.

Live sera présenté ce soir à 21h au Théâtre Concordia Hall, en présence de Noboru Iguchi, réalisateur et scénariste.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer