Le Québec bien représenté à Angoulême

Denise Filiatrault dans C'est le coeur qui meurt... (Photo fournie par Les Films Séville)

Agrandir

Denise Filiatrault dans C'est le coeur qui meurt en dernier

Photo fournie par Les Films Séville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le long métrage C'est le coeur qui meurt en dernier d'Alexis Durand-Brault sera présenté au Festival du film francophone d'Angoulême, qui se tiendra de 22 au 27 août.

Mettant en vedette Denise Filiatrault et Sophie Lorain, il s'agit du deuxième film québécois à obtenir un laissez-passer au festival, puisque nous avions appris au début du mois que le film Et au pire, on se mariera, de Léa Pool, avait été retenu.

Ce dernier met en scène Sophie Nélisse, Karine Vanasse et Jean-Simon Leduc et prendra l'affiche au Québec le 15 septembre.

La productrice Denise Robert est l'un des membres du jury de cette 10édition du festival.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer