Le court québécois à l'honneur à Dresde

Jean-François Asselin... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Jean-François Asselin

Photothèque La Presse

Le cinéma québécois sera à l'honneur du 15 au 20 avril au Filmfest Dresden, festival allemand consacré aux courts métrages.

L'événement, qui en sera à sa 26e édition, accueillera en effet deux courts métrages du Québec dans sa section consacrée à la compétition internationale. S'ajoute à cela une section exclusivement consacrée au travail des cinéastes québécois.

Baptisée «Focus Quebec: sans limites», cette section comprend cinq titres. Il s'agit de: L'ouragan Fuck You Tabarnak! de Ara Ball, Full Love d'Olivier Godin, Que les choses changent de Martine Asselin, Mémorable moi de Jean-François Asselin et Quelqu'un d'extraordinaire de Monia Chokri.

Le film de Mme Chokri, rappelons-le, a remporté le prix Jutra du meilleur court métrage au gala du 23 mars dernier. Les oeuvres de MM. Asselin et Ball étaient aussi finalistes aux Jutra.

Par ailleurs, les court métrages Gloria Victoria de Theodore Ushev et Sans dehors ni dedans de Joëlle Desjardins-Paquette, sont inscrits à la compétition internationale. Cette dernière oeuvre avait été présentée en première mondiale aux derniers Rendez-vous du cinéma québécois en février dernier.

Enfin, mentionnons que le cinéaste torontois oscarisé (pour Ryan) Chris Landreth est également de la compétition internationale avec son court métrage Jeu de l'inconscient. Ce film est produit par l'ONF, tout comme Gloria Victoria.




la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer