Londres braque les projecteurs sur The Salesman

Shahab Hosseini et Taraneh Alidousti dans une scène du... (fournie par Cohen Media Group)

Agrandir

Shahab Hosseini et Taraneh Alidousti dans une scène du film The Salesman du réalisateur iranien Asghar Farhadi.

fournie par Cohen Media Group

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Londres

Le maire de Londres a annoncé que la capitale britannique allait offrir une projection extérieure gratuite d'un film iranien finaliste aux Oscars, dont le réalisateur n'ira pas à la cérémonie par opposition au décret anti-immigration signé par le président Donald Trump.

Le maire Sadiq Khan a déclaré mardi que The Salesman (Le client), d'Asghar Farhadi, sera présenté au Trafalgar Square le jour des Oscars, le 26 février.

The Salesman est finaliste dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Après que Donald Trump eut temporairement bloqué l'entrée aux États-Unis aux citoyens de l'Iran et de six autres pays majoritairement musulmans, le mois dernier, Asghar Farhadi a dit qu'il n'assisterait pas à la cérémonie même si une exception était faite pour lui. Le décret de M. Trump a depuis été suspendu par les tribunaux américains.

Le cinéaste iranien a affirmé que la projection londonienne représentait «un symbole d'unité contre la division et la séparation des individus».




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer