Quel film nous représentera aux Oscars?

Félix et Meira... (Photo fournie par Funfilm)

Agrandir

Félix et Meira

Photo fournie par Funfilm

la liste:12085:liste;la boite:3406703:box

Blogue

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même si la 88e Soirée des Oscars a lieu seulement dans quelques mois, il y a déjà beaucoup de mouvement dans les coulisses, particulièrement dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère. Les pays désirant soumettre une candidature dans cette catégorie ont jusqu'au 1 octobre pour choisir un titre. L'an dernier, 83 longs métrages - un record - ont été proposés à l'Académie.

Plusieurs pays ont déjà annoncé leur candidat. La Hongrie, par exemple, n'a pas hésité. Saul Fia, Grand Prix du jury du Festival de Cannes, sera sans doute l'un des favoris de la course. La Suède vient d'annoncer que Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence de Roy Andersson, Lion d'or de la Mostra de Venise l'an dernier, sera de la course. Pour une deuxième année consécutive, la Chine soumet un film réalisé par un cinéaste français. Il s'agit du film de Jean-Jacques Annaud Le dernier loup, lequel a fait l'objet d'une présentation au FFM samedi dernier. Il prend l'affiche en salles chez nous le 11 septembre.

Et qu'en sera-t-il du Canada? L'annonce sera faite plus tard au cours du mois. Il y a fort à parier que le choix du comité de sélection s'arrête sur le film de Maxime Giroux Félix et Meira. Non seulement s'agit-il d'un excellent film, mais en plus des lauriers glanés ici et là (dont celui remis au meilleur film canadien présenté au TIFF l'an dernier), Félix et Meira connaît aux États-Unis un vrai beau succès dans le circuit dit «spécialisé».

Y aurait-il d'autres candidats sur les rangs? Sans doute. On peut penser au magnifique film de François Delisle Chorus (lancé à Sundance), ou même à Corbo. Le film de Mathieu Denis a en outre été présenté à la Berlinale. Il ne faudrait pas négliger non plus La passion d'Augustine. Même s'il n'a pas été  lancé dans un grand festival international, le très beau film de Léa Pool pourrait très bien séduire les membres de l'Académie. Par ailleurs, on pourrait aussi inclure dans la liste le premier long métrage de François Péloquin Le bruit des arbres. Mais ses chances semblent plus minces.

Qu'en est-il de Guibord s'en va-t-en guerre alors? Philippe Falardeau étant déjà connu à Hollywood, il est certain que les membres de l'Académie pourraient prêter un oeil plus attentif à son nouveau film. Cela dit, ce long métrage n'est pas admissible dans la course cette année. Le règlement stipule en effet que le titre soumis doit impérativement avoir été à l'affiche dans son pays d'origine pendant au moins une semaine avant le 30 septembre. Or, Guibord s'en va-t-en guerre prend l'affiche chez nous le 2 octobre.

Mais bon, nous ne sommes jamais à l'abri d'une surprise.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer