Nominations aux Oscars: une lutte à trois

Avec neuf nominations chacun, Birdman (Alejandro G. Iñárritu) et The... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec neuf nominations chacun, Birdman (Alejandro G. Iñárritu) et The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson) dominent la course. Il ne faut toutefois pas écarter Boyhood pour autant. Même avec trois citations de moins que ses concurrents, le film de Richard Linklater demeure encore un très sérieux candidat. Pour le reste, l'annonce de la liste des nominations a été ponctuée de bonnes et de moins bonnes surprises...

On attendait une lutte au sommet entre Birdman et Boyhood. C'est pourtant The Grand Budapest Hotel qui, avec Birdman, obtient le plus grand nombre de nominations. La comédie pince-sans-rire de Wes Anderson, sortie plus tôt dans l'année, est en effet citée neuf fois, tout comme la comédie grinçante d'Alejandro G. Iñárritu.

>>> Commentez sur le blogue de Marc-André Lussier

Arrive ensuite The Imitation Game, un film parfaitement calibré pour l'Académie. Fort de ses huit nominations - et de son prix du public au festival de Toronto l'automne dernier -, le drame biographique sur la vie tourmentée du mathématicien Alan Turing peut aussi prétendre, en toute logique, aux plus grands honneurs.

Dans les circonstances, il serait peut-être tentant d'écarter d'emblée Boyhood, qui n'a obtenu «que» six nominations, mais on aurait bien tort. Le film de Richard Linklater, déjà consacré par d'innombrables associations de critiques (dont celle qui attribue les Golden Globes), est en effet finaliste dans les trois catégories reines (film, réalisation, scénario) et demeure toujours un très sérieux candidat. On peut en dire autant d'American Sniper, aussi nommé dans six catégories, à la différence que Clint Eastwood ne fait pas partie des cinq cinéastes cités dans la catégorie de la réalisation.

Dans les trois dernières années, l'Académie a retenu neuf longs métrages dans la catégorie du meilleur film. Cette année, seulement huit productions sont en lice pour l'ultime statuette.

Des surprises

Comme il y a plus d'appelés dans la catégorie du meilleur film que dans celle de la meilleure réalisation, une simple question mathématique nous permettait de croire qu'un cinéaste nommé dans la catégorie établie par ses pairs verrait automatiquement son film concourir aussi pour le titre suprême. Cette fois, l'Académie a fait preuve d'originalité. Pour la première fois depuis que la catégorie du meilleur film est ouverte à plus de cinq productions, un cinéaste est nommé dans la catégorie de la meilleure réalisation sans réciprocité. Bennett Miller est sélectionné à titre personnel, mais son film, Foxcatcher, ne peut obtenir l'Oscar. Un non-sens.

Les catégories d'interprétation ont aussi donné lieu à des annonces inattendues. La plus spectaculaire est sans doute celle de la sélection de Marion Cotillard dans la catégorie de la meilleure actrice. Bien sûr, sa performance dans Deux jours, une nuit, le très beau film des frères Dardenne, a eu un bel écho aux États-Unis, mais l'actrice française n'avait pas obtenu beaucoup de mentions «officielles» jusqu'à maintenant. Si jamais Marion Cotillard, déjà lauréate en 2008 grâce à La vie en rose, devait l'emporter, ce serait son deuxième Oscar pour un rôle dans un film de langue française. Cela dit, les favorites demeurent Julianne Moore (Still Alice) et Reese Witherspoon (Wild).

Parlant du film de Jean-Marc Vallée, il convient de souligner la nomination - que personne n'attendait plus - de Laura Dern dans la catégorie meilleure actrice de soutien. Ce sont d'ailleurs les deux seules nominations que Wild aura réussi à décrocher. La réputation du cinéaste québécois à titre de bon directeur d'acteurs est maintenant très solide.

Chez les hommes, 9 des 10 nominations dans les catégories d'interprétation sont exactement les mêmes qu'aux Screen Actors Guild Awards. La seule différence : Bradley Cooper, remarquable dans American Sniper, a été préféré à Jake Gyllenhaal, tout aussi remarquable dans Nightcrawler. L'excellent film de Dan Gilroy fait d'ailleurs partie des oubliés de l'Académie (une nomination seulement pour l'Oscar du meilleur scénario original). Tout comme Gone Girl (Rosamund Pike défend l'honneur du film dans la catégorie de la meilleure actrice).

The Lego Movie, un film que plusieurs voyaient comme un lauréat potentiel, n'a pas été retenu dans la catégorie du meilleur long métrage d'animation, et The Life Itself, excellent documentaire sur le critique disparu Roger Ebert, fait aussi partie des grands absents.

Du côté de la catégorie du meilleur film en langue étrangère, la course s'annonce plus serrée que prévu. Ida (Pologne) demeure le grand favori, mais Leviathan (Russie), récent lauréat du Golden Globe, pourrait venir mêler les cartes. Timbuktu (Mauritanie) et Wild Tales (Argentine) se sont aussi avantageusement fait remarquer au Festival de Cannes l'an dernier. Tangerines (Estonie) est le cinquième candidat.

Soulignons enfin la 73e nomination aux Oscars de l'Office national du film du Canada. Me and My Moulton (Ma Moulton et moi), de Torill Kove, est en lice dans la catégorie du meilleur court métrage d'animation.

__________________________________

La 87e cérémonie des Oscars aura lieu le 22 février 2015 au Dolby Theatre à Hollywood.

Les nominations

Le plus grand nombre de nominations

  • Birdman et The Grand Budapest Hotel: 9 nominations
  • Imitation Game: 8 nominations
  • American Sniper et Boyhood: 6 nominations

Meilleur film

  • American Sniper
  • Birdman
  • Selma
  • Boyhood
  • Imitation game
  • The Grand Budapest Hotel
  • Une merveilleuse histoire du temps
  • Whiplash

Meilleur acteur

  • Steve Carell (FoxCatcher)
  • Bradley Cooper (American Sniper)
  • Benedict Cumberbatch (Imitation Game)
  • Eddie Redmayne (Une merveilleuse histoire du temps)
  • Michael Keaton (Birdman)

Meilleure actrice

  • Marion Cotillard (Deux jours, une nuit)
  • Felicity Jones (Une merveilleuse histoire du temps)
  • Julianne Moore (Still Alice)
  • Rosamund Pike (Gone Girl)
  • Reese Witherspoon (Wild)

Meilleur acteur dans un second rôle

  • Edward Norton (Birdman)
  • Ethan Hawke (Boyhood)
  • Robert Duvall (Le Juge)
  • Mark Ruffalo (Foxcatcher)
  • J.K Simmons (Whiplash)

Meilleure actrice dans un second rôle

  • Patricia Arquette (Boyhood)
  • Laura Dern (Wild)
  • Keira Knightley (Imitation Game)
  • Meryl Streep (Into the Woods, Promenons-nous dans les bois)
  • Emma Stone (Birdman)

Meilleur film étranger

  • Ida (Pologne)
  • Leviathan (Russie)
  • Tangerines Mandariinid (Estonie)
  • Timbuktu (Mauritanie)
  • Les nouveaux sauvages (Argentine)

Meilleur réalisateur

  • Alejandro G. Iñárritu (Birdman)
  • Richard Linklater (Boyhood)
  • Bennett Miller (Foxcatcher)
  • Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel)
  • Morten Tyldum (Imitation Game)

Meilleur film animé

  • Les Nouveaux Héros
  • Les Boxtrolls
  • Dragons 2
  • Le chant de la mer
  • Le conte de la princesse Kaguya

Meilleure bande originale

  • The Grand Budapest Hotel (Alexandre Desplat)
  • Imitation Game (Alexandre Desplat)
  • Interstellar (Hans Zimmer)
  • Mr. Turner (Gary Yershon)
  • Une merveilleuse histoire du temps (Johann Johannsson)

Meilleur scénario

  • Birdman (Alejandro G. Iñárritu, Nicolás Giacobone, Alexander Dinelaris, Jr. et Armando Bo)
  • Boyhood (Richard Linklater)
  • Foxcatcher (E. Max Frye et Dan Futterman)
  • The Grand Budapest Hotel (Wes Anderson)
  • Night Call (Dan Gilroy)

Meilleur documentaire

  • Citizenfour
  • À la recherche de Vivian Maier
  • Last Days in Vietnam
  • Le sel de la Terre
  • Virunga

Live Blog Nominations aux Oscars
Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer